Food

Les Millennials, de nouveaux cordons bleus grâce au confinement ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials, de nouveaux cordons bleus grâce au confinement ?

Souvent connue pour être une génération accro aux plats rapides, à emporter ou consommés au restaurant, les 18-34 ans ont dû revoir leur manière de se nourrir pendant le confinement. Et toutes les études semblent mener à la même conclusion : la jeune génération a apprécié le temps passé en cuisine...et entend bien continuer !

C'est une réalité, la période de confinement imposée en France de mars à mai dernier a chamboulé les habitudes de tous les Français, et notamment des jeunes. Pour s'occuper sans sortir de chez eux, les Millennials ont dû trouver de nouvelles activités. Dans ce contexte, on apprenait il y a peu que pas moins de 8 Millennials sur 10 se sont découverts de nouvelles passions pendant le confinement. Parmi elles, la cuisine était en très bonne position, en étant mentionnée par 72% des 18-34 ans interrogés par Pyjam'Advisor. Aujourd'hui, ce sont des données récoltées par Webedia et l'institut Dynata qui nous permettent de mieux comprendre quel rapport la jeune génération a entretenu avec la cuisine pendant le confinement. Verdict, plus de 3 jeunes sur cinq ont effectivement passé plus de temps aux fourneaux. En pratique, 62% des 18-34 ans ont déclaré cuisiner plus que d'habitude pendant le confinement (vs 55% de l'ensemble des Français). Et cela a été un plaisir pour la majorité des jeunes sondés.

Les Millennials, de nouveaux cordons bleus grâce au confinement ?
Crédit : gilaxia,Getty Images

Jour après jour, les plus jeunes se sont essayés à des recettes salés comme sucrées. Pour mieux réussir leurs plats et faire preuve de plus de créativité, on notera que 34% des 18-34 ans ont suivi au moins un live de cuisine sur internet (sur les réseaux sociaux, sur YouTube…) pendant la période vs 27% de l'ensemble des Français. De quoi confimer les propos de Guillaume Thevenin, responsable des partenariats médias et personnalités publiques pour l'Europe du Sud chez Instagram, qui nous parlait il y a peu de la puissance du live pendant le confinement. Et, visiblement, ces cours et ces sessions en pratique ont porté leurs fruits puisque 43% des 15-34 ans estiment qu'ils se sont améliorés en cuisine au cours de la période. Mais la tendance promet-elle de se poursuivre ou les jeunes vont-ils renouer avec les restaurants et les plats préparés ? Toujours selon l'étude Pyjam'Advisor présentée après le déconfinement, 51% des 18-35 ans prévoient de continuer à cuisiner chez eux à l'avenir. Aussi, on le sait, les Millennials se sont lancés dans la nouvelle phase de la crise sanitaire avec plein de bonnes résolutions, dont celle de consommer et de manger mieux. En cela, tout laisse à penser que la cuisine est une nouvelle passion partie pour durer dans le coeur des jeunes ! En marge de cela, l'apéritif s'impose lui aussi comme une passion pour la jeune génération. Pendant le confinement, l'utilisation du terme "apéro" a ainsi doublé dans les conversations sur les blogs et forums selon Sémantiweb et l’utilisation du hashtag #apéro a été multipliée par 2,5 sur Instagram. Et une récente étude a de son côté montré que les apéros visio avaient (et continuent de) constitué un temps fort ces dernières semaines pour la jeune génération.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les Millennials français, plus gourmands que leurs aînés pendant le confinement ?
À lire aussi
En quoi le confinement a chamboulé les habitudes alimentaires de la jeune génération ?
À lire aussi
Quelles sont les nouvelles habitudes alimentaires des jeunes en 2020 ?
À lire aussi
Les femmes de la Génération Z, conquises par le flexitarisme ?
À lire aussi
Weight Watchers, Lay's, Panzani, quelles sont les marques alimentaires qui intéressent les Millennials ?
À lire aussi
Food : Les Millennials et le véganisme, quelle réalité en 2019 ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 2 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
Les Millennials, de nouveaux cordons bleus grâce au confinement ?
Pixel de tracking