Internet

L'apéro-visio, un moment fort pour la jeune génération pendant et post-confinement

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
L'apéro-visio, un moment fort pour la jeune génération pendant et post-confinement

Pour les 18-35 ans, le moment de l'apéro est sacré, qu'il se passe dans la vie réelle ou en visio. Telle est la conclusion qui ressort d'une nouvelle étude menée par la marque de gâteaux apéritifs Belin et l'Ifop et qui s'intéresse à la folie des apéros-visio pendant et après le confinement.

Pour la jeune génération, le confinement n'a pas été une période facile à vivre, loin de là. Nombreux sont ceux qui ont connu des baisses de moral voire des moments de dépression. Heureusement, les 18-35 ans ont quoi qu'il en soit su tirer du positif de ces semaines si particulières. D'une part, une récente étude menée par Pyjam'Advisor a révélé que 8 jeunes sur 10 se sont découverts de nouvelles passions pendant le confinement. Des passions qui leur ont permis de rester occuper et qu'ils comptent bien entretenir même avec la liberté retrouvée. D'autre part, un autre élément qui a fortement marqué le confinement de la jeune génération, c'est l'organisation de "coronapéros" sur Zoom, HouseParty, Discord, Messenger ou une autre appli de messagerie permettant de passer du temps à distance avec ses proches grâce au live vidéo. On savait que les "coronapéros", aussi connus sous le nom de "skypéro", "apéro skype" ou encore "coronanniversaire", en fonction de l'événement fêté, avaient été nombreux dans le quotidien confiné des Millennials français, mais on disposait jusque-là de peu de chiffres sur le sujet. Aujourd'hui, c'est rectifié : la marque de gâteaux apéritifs Belin a mené l'enquête avec l'Ifop.

L'apéro-visio, un moment fort pour la jeune génération pendant et post-confinement

L'étude menée par Belin et l'Ifop est l'occasion de voir que, alors que l'apéro-visio a été le premier moment créateur de lien social pendant le confinement pour 71% des Français (devant les applaudissements pour soutenir le personnel soignant chaque soir à 20 heures), le taux monte à 82% chez les 18-35 ans. En somme, pour 8 Millennials sur 10, ces moments passés entre amis ou en famille en vidéo à l'heure de l'apéritif ont réellement été salvateurs pour garder le contact avec les proches. D'ailleurs, on note que 47% des Millennials se sont adonnés aux apéros-visio pendant le confinement, contre seulement 33% de l'ensemble des Français. Et maintenant que le confinement est terminé, que se passe-t-il ? Et bien, pour la jeune génération, c'est clair : on continue les apéros, dans la vie réelle cette fois. En pratique, 40% des 18-35 ans interrogés dans le cadre de cette enquête réalisée fin mai 2020 ont fait un bon repas ou un apéro en comité réduit la semaine suivant le déconfinement (versus 30% pour l’ensemble des Français). En cette période de déconfinement, 47% des jeunes interrogés prévoient désormais de faire les apéros de visu en petit comité (versus 39% pour l’ensemble des Français) tandis que 27% entendent continuer les apéros en visio (contre 22% pour les Français). Quelle que soit la forme, l'apéro a encore une longue vie devant lui !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
#VogueChallenge, le défi mode qui prône la diversité et qui séduit les Millennials
À lire aussi
#LenaChallenge, le défi ultra positif qui invite les femmes à assumer leur décolleté
À lire aussi
Squadded Shopping Party, la nouvelle appli qui permet de faire son shopping en ligne entre amis
Encore plus de contenus
Marketing il y a 5 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
L'apéro-visio, un moment fort pour la jeune génération pendant et post-confinement
Pixel de tracking