L'user generated video, la tendance qui a tout bon auprès des jeunes en 2019

Ecrit par

On le sait, entre les jeunes et la vidéo, ça matche plus que jamais en cette année 2019 ! Mais pas de n'importe quelle façon ! Si vous vous demandez encore quel type de vidéo vous devez créer pour engager cette cible, la réponse est claire : l'user generated video est la clé, selon le site Siècle Digital.

En cette année 2019, si vous vous demandez ce que fait la jeune génération, la réponse sera sûrement qu'elle est en train de regarder des vidéos quelque part. Qu'il s'agisse de la Génération Z comme de la Génération Y, on sait que les jeunes passent plusieurs heures par jour à visionner des vidéos en ligne. Plus précisément, selon une étude signée Wibbitz, la plateforme de création vidéo automatisée, les 18-25 ans passent en moyenne 3h25 chaque jour à regarder des vidéos en ligne quand les 25-34 ans y passent 2h30 en moyenne. En cela, la rédaction d'Air of melty a passé ces dernières semaines à vous expliquer en quoi le vidéo marketing s'impose comme étant la stratégie idéale pour toucher les Millennials, à condition de savoir créer des vidéos pertinentes et axées sur des valeurs et des messages plutôt que sur des produits. Aujourd'hui, c'est le site Siècle Digital qui s'invite dans la réflexion générale en mettant en lumière un point précis du vidéo marketing qui fonctionne auprès des plus jeunes : l'user generated video. Mais encore ?

L'user generated video, la tendance qui a tout bon auprès des jeunes en 2019
L'user generated video, la tendance qui a tout bon auprès des jeunes en 2019

Comme l'explique le site Siècle Digital, en cette année 2019, "les Gen Z ne peuvent pas se passer de la vidéo". Un chiffre simple l'illustre : 95% des jeunes âgés de 13 à 20 ans utilisent YouTube. "Et lorsqu’on leur demande sans quelle plateforme ils ne pourraient pas vivre – teen drama – un sondé sur deux répond ne pouvoir survivre sans Youtube". Ils sont aussi 69% et 67% à utiliser Instagram et Facebook, deux plateformes qui misent aussi de plus en plus sur la vidéo, selon une récente étude menée par Defy Media. Sur YouTube, 66% des Gen Z s'éduquent au travers de formations et de tutoriels. 51% s’en servent pour se divertir et 24% utilisent la plateforme pour trouver des recommandations d’achats et découvrir de nouveaux produits. Quoi qu'il en soit, quelle que soit leur intention, les jeunes "veulent voir des vrais gens, pas des publicités". Et c'est en cela que l'user generated video a un potentiel incroyable. Selon une étude de l’agence Barkley et FutureCast, près de 8 Gen-Z sur 10 préfèrent des publicités qui montrent de vraies personnes dans la vie de tous les jours. Et 71% d’entre eux n’aiment pas les publicités qui dépeignent une version parfaite de la vie. Bam, c'est dit.

Comme l'explique le site, "ce trait de caractère explique aussi pourquoi les Gen Z sont très attentifs aux vidéos créées par leurs pairs : les User Generated Videos. Comme ils sont très présents sur social media ils sont nombreux à partager leur quotidien en photo et en vidéo. À la différence des influenceurs, ils ne le font pas pour développer leur e-réputation mais simplement parce que leurs amis et leurs proches le font aussi. Ce sont des gens comme tout le monde qui étudient, travaillent, font leurs courses, payent leurs factures… Ils ont encore ce côté « brut », ces imperfections de langage ou ce bureau mal rangé en arrière plan qui permettent aux Gen-Z de se reconnaître dans leurs vidéos et de leur accorder toute leur attention et leur confiance. Comme s’ils se regardaient dans un miroir". On dit souvent que la jeune génération est une génération no-bullshit qui repère les messages trop commerciaux et les fausses promesses de loin. En cela, la clé pour créer un vrai lien avec ces Gen Z, c'est de miser sur l'user generated video, avec des contenus qu'ils aiment et, surtout, qui leur ressemblent.

Crédit : x