La co-création et l’User-Generated Content, au cœur de la recette marketing miracle pour engager la génération Y

Travailler ensemble, c'est ce qu'il y a de mieux.
Ecrit par

Les jeunes ont des attentes précises à l’égard des marques, nous vous le répétons sans cesse. Et, comme on le dit souvent, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! C’est ainsi que des experts en marketing estiment de plus en plus que, pour engager la génération Y auprès des marques, il convient de l’engager en tant que conseiller et acteur publicitaire. Tous les détails par ici.

En fin de semaine dernière, Air of melty vous a bien montré la différence entre le right-time marketing et le real-time marketing. Le right-time marketing, c’est bien, mais le right marketing, n’est-ce pas encore mieux ? La génération Y est réputée pour être difficile à appréhender et à engager, ainsi mener un marketing juste et adapté est aujourd’hui très complexe, puisqu’il faut savoir véhiculer les bonnes valeurs sur les bons supports. Au sujet des supports, nous vous en parlons régulièrement, le mobile apparait comme favori, juste devant les réseaux sociaux, qui doivent servir à créer de l’engagement. En effet, lors d’une interview qu’il nous avait accordé, Simon Robic, co-fondateur de la solution Bringr, nous avait expliqué que "les marques qui ne voient les réseaux sociaux que comme un canal de diffusion de leur message vont dans le mur". Pour le support, c’est donc vu. Pour les valeurs, nous vous avons déjà dit que l’engagement citoyen était une attente toujours plus confirmée par la génération Y. Mais ce n’est pas la seule attente des jeunes ! Ces derniers veulent aussi travailler activement et régulièrement aux côtés de la marque qu’ils consomment. C’est ce que Geoff Gower, de l’agence ais London et chroniqueur pour The Guardian, vise à montrer aujourd’hui.

Il y a quelques mois, nous vous avions présenté This is AHH, le nouveau spot publicitaire de Coca-Cola, intégralement créé par ses jeunes consommateurs. L’année passée, une campagne du même genre avait prouvé son succès, avec 7,5 millions de visiteurs passés sur la plateforme dédiée, avec un temps moyen passé sur les sites de 6 minutes. Aujourd’hui, Geoff Gower affirme une fois de plus que, pour engager les jeunes dans leurs campagnes, les marques doivent tout simplement les engager au sens propre dans leur campagne ! En effet, selon lui, en restant dans le classique, la concurrence est trop rude, comparée aux "vidéos de twerk et de Grumpy Cat". Ainsi, il conseille aux marques de chercher la solution pour un marketing efficace au plus près des pratiques des jeunes : il est vrai que, à l’heure d’aujourd’hui, la génération Y produit sans arrêt du contenu pour ses pairs et consomme des contenus du même genre. C’est ainsi que les marques doivent réussir à placer leur contenu dans ce flux, en faisant participer les jeunes ! Ces derniers deviennent alors co-créateurs du contenu publicitaire. Pour l’auteur de l’article de The Guardian, "les jeunes peuvent se révéler être l’une des meilleures sources d’inspiration. En tant que digital natives, ils attendent naturellement d’avoir accès à une scène sur laquelle leur voix pourra être entendue et qui leur donne accès à des choix". Autant dire que la tendance de l’User-Generated Content ne va faire que gonfler ces prochains mois !

Crédit : X