Marketing

La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?

Pas toujours simple de comprendre la manière dont les jeunes consomment au quotidien, pas vrai ? Aujourd'hui, Charlotte Delanoy, Brand Producer, apporte son point de vue en décryptant le phénomène VBS (Value Based Spending) aussi connu sous le nom de consommation attentive.

Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne la mission de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération, jugée comme étant une génération insaisissable difficile à appréhender pour bien des experts en marketing. À ce sujet, il y a quelques jours, nous vous parlions du fait que, selon Farid Mokart, FFounder et Creative Chairman de Fred & Farid, les jeunes générations sont des versions perfectionnées de leurs aînés, notamment dans "l'importance accordée à l'éthique, la solidarité et la transparence". On vous en parle au quotidien, les moins de 35 ans attendent des marques qu'ils consomment qu'elles véhiculent des valeurs qui soient en accord avec les leurs. En cela, vendre des valeurs constitue le nouveau défi des marques pour bien toucher les Millennials. Et ce n'est certainement pas Charlotte Delanoy, Brand Producer qui vient de rédiger un article sur le site Ivizone qui risque de nous contredire. Dans celui-ci, elle parle en effet de la manière de consommer bien particulière des moins de 35 ans avec, en ligne de mire, la notion de consommation attentive. Kézako ?

La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?
Crédit : Getty

Comme l'explique la professionnelle, "plus qu’une nouvelle façon de consommer, le Value Based Spending (VBS), ou consommation attentive, est une véritable philosophie. Plébiscitée par les Millenials, cette approche de la consommation est déterminée par les valeurs et les objectifs d’une personne". En d'autres mots, pour la jeune génération, il n'est plus question d'acheter pour acheter et de consommer pour consommer. Pour les moins de 35 ans, de plus en plus, "l'acte d'achat redevient un moyen", ce qui signifie que la valeur monétaire d'un objet ou d'une expérience a peu d'importance en comparaison à la réelle valeur que le consommateur décide de lui donner. En cela, "la consommation doit être justifiée par le bienfait qu’apportera l’objet ou le service à l’acheteur. L’objet est-il utile pour moi ? Comment m’aidera-t-il à atteindre mes objectifs ? Est-il en adéquation avec mes valeurs ? Voilà les questions que peuvent aujourd’hui se poser les adeptes du VBS". Et voilà donc les questions que doivent également se poser les marques pour s'assurer de bien s'adresser à la jeune génération !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Comment se sentent les Millennials en cette année 2018 ?
À lire aussi
Les jeunes générations, des versions perfectionnées de leurs aînés ?
À lire aussi
3 Millennials sur 10 très réceptifs aux messages des marques
À lire aussi
Les Millennials, une génération insaisissable ?
À lire aussi
Adidas, Nike, Google, quelles sont les marques les plus visibles sur Instagram et Twitter ?
Encore plus de contenus
Société il y a 9 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?
Pixel de tracking