La Coupe du monde féminine de football, un sujet qui engage la jeune génération ?

Ecrit par

L'an dernier, la jeune génération a vibré au rythme de la victoire de l'équipe de France de football au Mondial 2018. Alors que la Coupe du monde féminine de football vient de débuter, on se demande si les moins de 35 ans sont aussi engagés pour cette compétition.

Un an après l'exploit des Bleus, c'est au tour des Bleues de faire rêver tous les Français. En juillet 2018, tout le pays s'enflammait après la victoire de l'équipe de France de football lors de la Coupe du monde organisée en Russie. La rédaction d'Air of melty vous en avait parlé, la Génération Z notamment, pas encore née lors de la première étoile en 1998, a vécu un Mondial historique. Un Mondial impacté par la puissance des réseaux sociaux, marqué par des selfies en tout genre et le retour d'une génération "black-blanc-beur", avec des joueurs de l'équipe de France qui viennent à 80% de mouvements migratoires. Ce qui correspond tout à fait à la jeune génération, aussi très mélangée. Aujourd'hui, alors que le Mondial 2019 vient de débuter, on se demande si l'engouement sera aussi fort que l'an passé. Sans aucun doute, les médias aident à mettre en lumière la compétition, comme l'illustre le #GoalChallenge lancé par TF1 sur TikTok. Mais quel est le profil des fans de football féminin ?

La Coupe du monde féminine de football, un sujet qui engage la jeune génération ?
La Coupe du monde féminine de football, un sujet qui engage la jeune génération ?

À l’occasion de la Coupe du Monde féminine de football qui a débuté le 7 juin au Parc des Princes à Paris et qui promet de faire vibrer tout le pays jusqu'au mois de juillet, l'institut Nielsen vient de dévoiler le rapport "Nielsen Women’s Football Report", qui indique que l’intérêt pour le football féminin s’élève à 40% de la population au sein des pays concernés par la Coupe du Monde 2019, contre 36% en général. Plus précisément, on apprend que 54% des fans de football féminin sont des hommes (62% pour les fans de football en général), 46% sont des femmes (contre 38% pour les fans de football en général). Et, surtout, on note que les moins de 35 ans sont les plus engagés, une fois de plus. Ainsi, 15% des 16-24 ans et 28% des 25-34 ans sont intéressés par le football féminin. Au total, ce sont donc 43% des moins de 35 ans qui apprécient ce sport. De quoi assurer un beau Mondial !