Marketing

La génération Z au taquet en matière de paiement dématérialisé

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La génération Z au taquet en matière de paiement dématérialisé

Carte bancaire, réseaux sociaux ou mobile, savez-vous réellement comment payent les jeunes au quotidien ? Et savez-vous comment ils rêveraient de payer ? Une nouvelle étude signée Cofidis et GfK fait justement le point sur le sujet en ce mois de mars 2018, en montrant que les 18-24 ans sont très portés sur l'innovation.

Encore une fois, la jeune génération montre qu'elle ne fait rien comme ses aînés et qu'elle sait ce qu'elle fait ! Alors que nous vous révélions il y a quelques semaines que les promotions en ligne matchaient particulièrement avec les jeunes des générations Y et Z, une nouvelle étude nous en apprend aujourd'hui toujours plus sur les habitudes de consommation des moins de 35 ans. Plus précisément, il s'agit d'une étude de Cofidis, entreprise de crédit à la consommation en France, réalisée en partenariat avec l’institut Gfk et dévoilée pour le salon E-Commerce One to One, qui s'intéresse aux habitudes de paiement de la jeune génération, en mettant notamment en lumière le fait que la génération Z, ultra active sur 4 réseaux sociaux principaux, est pionnière en matière de paiement dématérialisé. Ainsi, dans le détail, même si la carte bancaire reste le moyen le plus utilisé pour réaliser des achats au quotidien, 1 jeune sur 5 âgé de 18 à 24 ans a payé avec son mobile, en sans contact, au cours des derniers mois. C’est presque deux fois plus que la moyenne des Français, qui est à 10%. Et les données montrant la confiance des jeunes en le digital ne s'arrêtent pas là.

La génération Z au taquet en matière de paiement dématérialisé

L'étude révèle aussi que 8% des jeunes âgés de 18 à 24 ans ont payé via les réseaux sociaux au cours des 12 derniers mois, contre 3% de l'ensemble des Français et contre 4% des 25-34 ans. Aussi, plus d'un jeune sur 4 (27%) souhaiterait utiliser des objets connectés pour payer à l'avenir (contre 15% des Français). Dans le détail, près de 2 jeunes sur 3 âgés de 18 à 24 ans (64%) se verraient ainsi bien intéressés par l’authentification avec leur empreinte digitale (contre 46% des Français) et près de 4 jeunes sur 10 âgés de 18 à 24 ans (39%) sont intéressés par le paiement "one clic" (contre 28% des Français). Très logiquement, la génération Z est aussi celle qui aimerait se servir toujours plus de son smartphone pour faire ses achats, avec 43% des 18-24 ans qui aimeraient utiliser leur mobile pour le faire contre 28% de l'ensemble des Français. Ils sont aussi 30% à déclarer vouloir que leur mobile devienne leur moyen de paiement par défaut (contre 19% des 25-34 ans). Pour Guillaume Leman, directeur des partenariats chez Cofidis Retail, ces données montrent que "les usages et attentes de la génération Z illustrent parfaitement les comportements de paiement de demain. On parle en premier lieu d’une expérience fluide, de moyens de paiements dématérialisés et mobiles, c’est un basique. L’offre doit toutefois être innovante au-delà de la simple technique, capable de renforcer le lien avec le consommateur en étant à la fois légère, simple et rapide". Vous l'aurez compris, une révolution est en marche !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
37% des Millennials ont déjà acheté des produits recommandés par des influenceurs sur les réseaux sociaux
À lire aussi
Authenticité, phygital, naturalité, quelles sont les valeurs que recherchent les Millennials en 2018 ?
À lire aussi
Un Millennial sur deux attiré par des dispositifs digitaux en magasin
À lire aussi
Millennials, shopping et réseaux sociaux, un trio qui fonctionne à merveille !
À lire aussi
Un Millennial sur deux compare les prix des produits sur Internet en magasin
Encore plus de contenus
La génération Z au taquet en matière de paiement dématérialisé
Pixel de tracking