La Génération Z largement influencée par les réseaux sociaux dans ses actes d'achat

Ecrit par

On vous en a déjà parlé, en cette année 2017, le Social Media Marketing est une tendance incontournable pour parvenir à engager la jeune génération. Aujourd'hui, c'est Adyen, expert du paiement pour les commerçants et e-commerçants, qui le confirme au travers d'une enquête réalisée auprès des 17-22 ans.

La génération Z a encore bien des choses à nous apprendre ! Au sujet de la jeune génération de manière globale, la chose la plus importante à retenir aujourd'hui, la rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, c'est que, s'il existe bien une seule jeunesse, elle se compose aujourd'hui de profils multiples. En fait, il faut tout simplement comprendre que la jeune génération se distingue en deux catégories principales, avec la génération Y d'un côté et et la génération Z de l'autre, chacune ayant ses caractéristiques et ses attentes propres. Au sujet des plus âgés, nous vous avons déjà fait savoir que la newsletter pouvait représenter un atout de taille pour communiquer auprès des Millennials. Concernant les plus jeunes, nous vous avons déjà dit que l'email marketing pouvait constituer un atout premier pour toucher la génération Z. Mais cela ne suffit pas à tout comprendre de ces moins de 25 ans, pas vrai ? Heureusement, Adyen, expert du paiement pour les commerçants et e-commerçants, vous aide à y voir plus clair à ce sujet en dévoilant une infographie résultant de son étude réalisée auprès de 2 000 jeunes consommateurs. L'occasion de montrer une fois de plus que, si la génération Z est effectivement très accrochée au digital, elle n'en oublie pas pour autant les magasins physiques.

jeunes, mobile, génération z, smartphone, marketing
Zoom sur la génération Z !

Concrètement, l'étude met en lumière le fait que les réseaux sociaux ont aujourd'hui un réel impact sur les actes d'achat de la génération Z, avec 41% des sondés déclarant avoir déjà été influencé par une publicité Facebook, 30% par une vidéo YouTube ou encore 26% par un post sur Instagram. Et puisqu'elle est à fond sur l'innovation, cette jeune génération entend aussi miser sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée à l'avenir pour influencer ses décisions d'achat. Plus précisément, 44% des jeunes aimeraient voir ce type d'expérience se multiplier dans les 12 prochains mois. Sachez aussi que "ces nouveaux consommateurs préfèrent être autonomes dans leur parcours d'achat", en accordant dès lors peu d'importance aux conseils des vendeurs. Dans le détail, seuls 7% des sondés déclarent ainsi vouloir se rendre en boutique pour être conseillés par un vendeur. Mais alors, comment font-ils pour se renseigner sur un produit ou un service ? C'est simple : ils font des recherches en ligne pour 49% d'entre eux et ils se fient au bouche-à-oreille pour 45% d'entre eux.

En revanche, ce que les plus jeunes font moins que leurs aînés, c'est se rendre en magasin pour se renseigner sur des produits spécifiques. Ils sont ainsi 43% à le faire, contre 54% des Millennials. Concrètement, en 2017, la génération Z est prête à se rendre en boutique...à condition d'avoir une bonne raison de le faire. Ainsi, par exemple, 66% des jeunes interrogés par Adyen se rendraient plus souvent en magasin s'ils pouvaient vérifier la disponibilité des produits avant. Vous l'aurez compris, les jeunes n'ont pas de temps à perdre ! Et c'est aussi clairement dans cette logique qu'ils misent aujourd'hui sur les chatbots et les applications de messagerie pour communiquer avec les marques, comme ils sont 46% à le faire (contre 41% des Millennials). Pour l'expert du paiement, c'est une certitude, "la génération Z est la plus à l'aise de toutes avec ce type de communication même si elle ne l'a pas encore complètement adopté". Alors, vous êtes prêts pour la jeune génération ?

L'infographie dévoilée
L'infographie dévoilée
Crédit : x