Internet

La Génération Z, lassée par la vidéo traditionnelle ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La Génération Z, lassée par la vidéo traditionnelle ?

Une nouvelle étude signée Deloitte vient de faire le point sur les loisirs préférés des jeunes. Verdict, la télévision et la vidéo constituent le loisir le moins cité actuellement par les 18-25 ans ! Mais alors, qu'est-ce qui l'emporte ?

Il y a quelques mois, une étude signée Vertigo mettait en lumière le fait que les 18-35 ans avaient hâte de retrouver certaines activités après les confinements et les nombreuses restrictions imposées au plus fort de la crise sanitaire. C'était notamment l'occasion d'apprendre que les jeunes Français étaient impatients de retourner au restaurant, au bar et au cinéma. On le sait, le divertissement occupe une place majeure dans le quotidien de la jeune génération, et c'est particulièrement vrai pour tout ce qui touche à la vidéo. En cela, il n'était pas surprenant de voir que, plus que toute autre génération, les 18-35 ans avaient hâte de retourner dans les salles obscures. Et pourtant, après un été libéré et plus insouciant, c'est un tout autre son de cloche : à en croire une nouvelle étude de Deloitte Insights, la jeune génération ne se passionne plus vraiment pour tout ce qui touche aux films. En tout cas, d'après la 15ème édition des Digital Trends du cabinet d'audit, le fait de visionner la télévision ou des films à la maison se classe au dernier rang des préférences de la Génération Z en termes de divertissement.

La Génération Z, lassée par la vidéo traditionnelle ?
Crédit : Getty

Selon cette étude menée par Deloitte, seuls 10% des Z estiment que le fait de regarder la télévision ou des films à la maison constitue leur activité préférée. Devant, on retrouve le fait de surfer sur les réseaux sociaux (11%) ou Internet (12%), le fait d'écouter de la musique (14%) et, surtout, le gaming (26%) qui s'impose comme étant leur loisir préféré. À l'inverse, du côté des Millennials, comme du côté de leurs aînés, on remarque que la télévision et les films reste l'activité privilégiée par le plus grand nombre. Ils sont 18% à le citer, contre 16% pour le gaming, 13% pour la musique, 11% pour le surf sur Internet et 7% pour les interactions sur les réseaux sociaux. De quoi bien montrer que les Z et les Millennials n'ont vraiment pas grand chose en commun. Ainsi, selon cette étude, si la tendance venait à se confirmer, cela pourrait bien signifier que la vidéo n'est plus forcément le loisir le plus fort auprès des jeunes, en tout cas pas dans sa forme traditionnelle. Et cela pourrait bien venir conforter le rôle de l'audio dans leur vie, à l'heure où 58% des jeunes pensent que l'audio est la forme de média la plus immersive...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Un jeune français sur cinq déjà confronté à du cyber-harcèlement
À lire aussi
YouTube, Snapchat, TikTok, Twitch, quels sont les réseaux sociaux préférés des (très) jeunes Français ?
À lire aussi
La jeune génération et les influenceurs, quelle réalité en 2021 ?
Encore plus de contenus
Société il y a 10 heures

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
La Génération Z, lassée par la vidéo traditionnelle ?
Pixel de tracking