Société

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
La Génération Z, une génération d'activistes confirmée

La jeune génération ultra engagée, c'est une réalité ! C'est ce que montre une nouvelle étude menée par Vice et qui permet de mieux comprendre l'état d'esprit des 15-25 ans. Verdict, ils sont pessimistes...mais prêts à se battre pour changer les choses !

Il y a quelques jours, Vice a dévoilé les résultats d'une étude menée auprès de la jeune génération et permettant de mettre en lumière les valeurs essentielles pour celle-ci, de la fluidité à la liberté et en passant par l'activisme. Aujourd'hui, c'est justement cette notion qui nous intéresse particulièrement. À l'heure où le fait d'évoquer Greta Thunberg est un atout séduction plus fort sur les applis dating que des joueurs de foot ou des stars de cinéma, on se dit que l'engagement fait partie de la vie des 15-25 ans. Et ce même si, côté développement durable, les jeunes Français pourraient faire plus d'efforts. Sans aucun doute, la nouvelle étude de Vice confirme plus que jamais le côté engagé des 15-25 ans, qui sont 76% à s'identifier comme "activistes", soit près de 8 jeunes sur 10 au total. Aujourd'hui et demain, les jeunes prévoient d'utiliser l'activisme online et offline pour lutter pour les causes qui leur tiennent à coeur. Ils sont ainsi 80% à déclarer vouloir rejoindre des organisations qui se battent pour ces causes.

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée
Crédit : Getty

Dans le détail, 79% prévoient de se joindre à des manifestations dans la rue tandis que 70% prévoient d'utiliser les réseaux sociaux pour donner de la voix et provoquer le changement. Et c'est clairement la question envrionnementale qui occupe le plus leur esprit. Ainsi, d'ici 2030, 79% des jeunes sondés pensent que les catastrophes naturelles seront de plus en plus fréquentes. 73% pensent que certains pays n'auront plus accès à l'eau. 66% estiment que les récifs de coral seront détruits et 60% que les icebergs auront fondu. Aussi, près d'un jeune sur deux interrogé par Vice pense que plusieurs villes d'envergure seront submergées par l'eau et que le changement climatique provoquera une nouvelle guerre mondiale. Bref, la jeune génération n'est pas franchement optimiste pour l'avenir de la planète. D'où certainement cette volonté forte de s'engager ! D'ailleurs, 57% déclarent vouloir s'engager en politique. Un bon point pour Snapchat, qui incite actuellement les jeunes à voter. En matière de politique toujours, 73% des Z pensent que les politiciens seront plus concentrés sur les droits de l'homme. Et ils sont tout autant à croire en la création d'organisations locales se battant pour ces droits.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Vacances d'été 2020 : Quel bilan pour les Millennials français ?
À lire aussi
Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien
À lire aussi
VVF, “Le COVID va faire émerger une nouvelle génération de jeunes voyageurs” (EXCLU)
À lire aussi
Les Millennials, des jeunes engagés en théorie...mais en pratique ?
À lire aussi
Quelles Journées du Patrimoine pour les Millennials en 2020 ?
À lire aussi
Les Millennials et leur animal de compagnie, quelle réalité en 2020 ?
Encore plus de contenus
La Génération Z, une génération d'activistes confirmée
Pixel de tracking