La jeune génération très influencée par les réseaux sociaux pour multiplier les expériences

Ecrit par

Les réseaux sociaux, l'élément majeur qui pousse les générations Z et Y à dépenser ? Selon une nouvelle étude, tout laisse à le penser, et c'est notamment vrai sur le plan des expériences, si chères au coeur des jeunes !

La rédaction d'Air of melty vous en parle depuis plusieurs mois déjà, ce qui caractérise la jeune génération, au-delà de son engagement pour protéger l'environnement, c'est son envie de multiplier les expériences en tout genre. Tout simplement, 8 jeunes sur 10 déclarent préférer dépenser de l'argent pour vivre des expériences plutôt que pour acheter des produits. Et, selon Jean Chatzky, rédactrice financière pour l'émission "Today" sur NBC, les Millennials ont tout bon en privilégiant les expériences à la possession en ce qui concerne leur bien-être. Oui mais voilà, aujourd'hui, une nouvelle étude menée par Schwab (baptisée "2019 Modern Wealth Survey") et relayée par CNBC Make It montre que les jeunes ne choisissent pas forcément librement de dépenser pour des expériences. En réalité, ils se sentent fortement poussés par les réseaux sociaux, que ce soit consciemment ou non. Ainsi, en pratique, 49% des sondés âgés de 23 à 38 ans estiment que les réseaux sociaux les incitent à dépenser de l'argent pour des expériences. Et d'ailleurs, Facebook, Instagram, Snapchat et compagnie les inciteraient à trop dépenser.

La jeune génération très influencée par les réseaux sociaux pour multiplier les expériences

Ainsi, 48% des Millennials déclarent qu'ils dépensent plus qu'ils ne le peuvent réellement à cause d'expériences partagées avec leurs amis, qu'il s'agisse de dîner au restaurant ou de partir en vacances à plusieurs. Au sein de la génération Z, la tendance existe également, même si elle est un peu moins forte. En pratique, 44% des Z se disent plus enclins à dépenser pour des expériences à cause de quelque chose qu'ils ont vu sur les réseaux sociaux. Ils sont par ailleurs 41% à être plus enclins à dépenser plus qu'ils ne le peuvent pour faire des choses avec leurs amis. Ces données viennent confirmer l'influence forte des réseaux sociaux sur les habitudes de la jeune génération. Il y a quelques mois, une étude signée Allianz Life Insurance avait déjà révélé que 57% des Millennials effectuent des achats imprévus à cause de ce qu'ils voient sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, nous vous en parlions il y a quelques semaines, la génération Z est plus encline que toutes les autres générations à découvrir des marques grâce aux influenceurs. Selon une étude menée par GlobalWebIndex, les Z sont 1,5 fois plus enclins que la moyenne à suivre des vloggers sur les réseaux sociaux et 1,4 fois plus enclins à déclarer utiliser les réseaux sociaux pour suivre leurs célébrités préférées. En cela, les jeunes sont 1,25 fois plus enclins à découvrir de nouvelles marques et de nouveaux produits mis en avant par ces influenceurs et ces célébrités.

Crédit : x