Société

La jeune génération, une génération ultra stressée en permanence ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La jeune génération, une génération ultra stressée en permanence ?

On le sait, la jeune génération vit une période compliquée depuis le début de la crise sanitaire, peut-être encore plus que ses aînés. Et cela se répercute directement sur sa santé mentale, comme le révèle une nouvelle étude menée par le cabinet Deloitte.

Il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous parlait du fait que la jeune génération s'avérait plutôt stressée à l'approche des vacances d'été. Alors que l'on aurait pu penser que les membres des Générations Y et Z seraient les plus détendus et les plus libérés pendant la période estivale, un nouveau sondage mené par OpinionWay pour Qare révélait en fait que 19% envisageaient de consulter un spécialiste de santé mentale (vs 12% chez les 35-49 ans) pendant l’été (parmi eux, 13% prendront rendez-vous cet été pour faire le point) pour évacuer leurs pensées négatives et leur stress. Aujourd'hui, c'est une nouvelle étude internationale signée Deloitte qui montre à quel point la jeune génération ressent une pression au quotidien. Même si la rentrée s'est bien passée pour la plupart des jeunes, avec un moral au beau fixe pour le plus grand nombre, on estime que plus de 4 jeunes sur 10 se sentent stressés tout le temps ou presque. C'est en tout cas ce que l'on constate en Irlande.

La jeune génération s'avère très stressée !
Crédit : Getty

Dans le détail, l'étude menée par Deloitte et relayée par le Irish Examiner révèle que 31% des Millennials et 35% des Gen Z irlandais ont même dû prendre un peu quelques jours ou semaines de congé à cause du stress et de l'anxiété provoqués par la crise sanitaire. Cela signifie donc que près d'un jeune sur trois a connu un certain craquage pendant la pandémie ! Pour autant, environ la moitié des jeunes concernés n'ont pas précisé à leur employeur la raison de leur absence. Aucune mention du stress ou de leur santé mentale, le sujet reste globalement tabou. D'ailleurs, cela se remarque également dans le fait que 68% des Millennials sondés déclarent ne pas avoir évoqué avec leur employeur le fait qu'ils se sentent davantage stressés ou anxieux depuis le début de la crise sanitaire. Et 38% des Millennials ainsi que 41% des Gen Z estiment que ces mêmes employeurs n'ont pas vraiment essayé de soutenir leur santé mentale pendant cette période difficile. Pour un grand nombre de jeunes, c'est l'avenir financier qui cause le plus d'inquiétude. Mais on retrouve tout de même encore une fois l'optimisme omniprésent de la jeune génération, déterminée à se construire un beau futur. Ainsi, 32% des Millennials et 42% des Z irlandais déclarent qu'ils pensent que leur situation personnelle s'améliorera au cours des mois à venir. En France, les études menées ces derniers mois tendent à être dans le même esprit, en mettant en lumière une jeune génération préoccupée mais qui reste motivée et convaincue qu'elle saura s'en sortir. Alors génération stressée oui, mais aussi génération qui ne compte pas rester dépitée et qui entend bien prendre soin de sa santé mentale !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La Génération Z, génération ultra généreuse ? C'est confirmé !
À lire aussi
Les Millennials, une génération plus verte...même en amour !
À lire aussi
La jeune génération, stressée pour les vacances d'été ?
À lire aussi
La Génération Z, plus créative que ses aînés ?
À lire aussi
L'infidélité féminine, un tabou qui n'existe plus au sein de la jeune génération ?
À lire aussi
Argent liquide, fumer, téléphoner, qu'est-ce qui sonne "vieux" pour la jeune génération ?
Encore plus de contenus
La jeune génération, une génération ultra stressée en permanence ?
Pixel de tracking