Publicité

La publicité segmentée à la télévision, top ou flop pour les 18-34 ans ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La publicité segmentée à la télévision, top ou flop pour les 18-34 ans ?

À l'heure où la jeune génération est réputée pour passer beaucoup plus de temps en ligne que devant son écran de télévision, la publicité télévisée ciblée a-t-elle des chances de toucher les Millennials et les membres de la Génération Z ? Quelques chiffres donnent des pistes intéressantes à creuser.

Au quotidien, vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre comment toucher efficacement la jeune génération. À ce sujet, ces dernières semaines, nous vous avons notamment parlé de la puissance de la publicité sur les podcasts, à l'heure où les 18-34 ans raffolent de ce format, tout en vous rappelant que le courrier publicitaire reste un atout pour toucher les 15-34 ans. Enfin, il y a peu, nous vous montrions en quoi la publicité mobile reste quoi qu'il en soit la clé pour toucher les 18-34 ans en 2020. Mais quid de la publicité à la télévision ? De plus en plus d'études le montrent, les Millennials et les membres de la Génération Z passent moins de temps que par le passé sur l'écran de télévision. Le baromètre de la Vie Numérique des Millennials, réalisé par Harris Interactive pour Celside Insurance, a récemment révélé que la télévision est l’appareil multimédia le moins plébiscité par les Millennials. En pratique, ils sont 56% à y passer au moins 2 heures par jour contre 69% en moyenne en France. Mais, qu'on se le dise, en matière de publicité, les jeunes peuvent se montrer touchés, particulièrement lorsqu'il est question de publicité segmentée.

La publicité segmentée à la télévision, top ou flop pour les 18-34 ans ?

Selon une étude menée par YouGov en mars 2020, 56% des Français se disent globalement opposés à la publicité ciblée à la télévision. Mais la tendance est différente chez les plus jeunes. Concrètement, les 18-34 ans sont plus favorables à cette idée que leurs aînés : cela est vrai pour 40% des Millennials contre 18% des 55 ans et plus. C'est une bonne nouvelle puisque, en France, la publicité segmentée est désormais possible sur toutes les chaînes de télévision depuis le 7 août 2020, suite à un décret publié la veille au Journal Officiel. Le ciblage peut se faire en fonction de la localisation, du nombre et du profil des personnes composant un foyer ou encore en fonction de la catégorie socio-professionnelle des personnes en question. Pour les experts du marketing et de la communication, la publicité ciblée devrait permettre d'apporter une nouvelle dynamique à la publicité à la télévision. Et c'est donc une bonne chose de savoir que 4 jeunes sur 10 se montrent actuellement ouverts à ce type de format. Mais attention à ne pas se montrer trop intrusifs pour les marques. Les Français, jeunes comme moins jeunes, détestent ça : 66% de l'ensemble des sondés de l'étude signée YouGov ne souhaitent pas que leurs données personnelles soient utilisées et 55% souhaitent même qu’il n’y ait plus de publicité du tout.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quelle durée d'attention pour les 13-24 ans sur les messages des marques ?
À lire aussi
Le courrier publicitaire, toujours un atout pour toucher les 15-34 ans
À lire aussi
Les publicités personnalisées jugées plus pertinentes que les autres par les internautes
À lire aussi
Les Millennials français et la publicité digitale, quelle réalité en 2020 ?
À lire aussi
Les jeunes Français, ouverts à la publicité pour du streaming gratuit ?
Encore plus de contenus
Internet il y a 2 heures

Les 10 tendances des réseaux sociaux en 2021 décryptées

L'année 2020 n'est pas encore terminée que l'on prépare déjà 2021 ! Plus précisément, c'est l'outil de veille et d'analyse du web et des réseaux sociaux Talkwalker qui s'en charge en vous dévoilant les 10 tendances des réseaux sociaux qui seront à surveiller au cours des prochains mois.

Les 10 tendances des réseaux sociaux en 2021 décryptées
La publicité segmentée à la télévision, top ou flop pour les 18-34 ans ?
Pixel de tracking