Coronavirus

La situation des étudiants particulièrement dégradée en cette fin d'année 2020 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La situation des étudiants particulièrement dégradée en cette fin d'année 2020 ?

Comment se passe la rentrée universitaire des étudiants au temps de la Covid-19 ? Une nouvelle étude menée par Student Pop, le spécialiste du job étudiant, montre que c'est très loin d'être simple. Sur tous les plans, la situation se dégrade pour les plus jeunes.

On le sait, la pandémie de Covid-19 a constitué un électrochoc pour toute la jeune génération. Même si les moins de 30 ans cherchent à rester optimistes concernant leur avenir, force est de constater que leur présent est particulièrement compliqué. La crise du nouveau coronavirus représente un coup (très) dur pour la santé mentale et financière de ces jeunes. Le président de la République, lors de son allocution du 13 octobre, l'a lui-même déclaré : avoir 20 ans en 2020, c'est dur. Aujourd'hui, c'est une nouvelle étude menée par Student Pop, le spécialiste du job étudiant, qui le montre en s'intéressant à la situation préoccupante des étudiants afin de mieux comprendre ce qu'ils ressentent. Premier constat, on découvre que les jeunes peinent aujourd'hui à vivre sereinement : avec la crise sanitaire, 55% des étudiants ne trouvent pas de job étudiant pour subvenir à leurs besoins et 54% estiment que le confinement a aggravé leur situation financière. Comme l'explique Student Pop, "le nombre de jobs étudiants a fortement diminué ces derniers mois. Entre la baisse du nombre d’offres de jobs étudiants et la fermeture des lieux de rassemblements, les étudiants ont eu plus de mal à trouver des emplois pour arrondir leur fin de mois. Pour les étudiants français, il a été très difficile de gagner de l’argent pour subvenir à leurs besoins primaires et débuter cette nouvelle année scolaire de façon pérenne". Il est donc aujourd'hui important de venir en aide à ces étudiants en difficulté.

La situation des étudiants particulièrement dégradée en cette fin d'année 2020 ?
Crédit : skynesher, Unpslash

Dans le même temps, Student Pop révèle que 13% des étudiants français ont eu du mal à trouver un logement étudiant, soit plus d'un jeune sur 10. "Entre augmentation du prix des loyers et baisse des capacités des chambres dans les cités universitaires au Crous cette année, les étudiants ont été confrontés à des nouvelles problématiques", explique le groupe. Dans ce contexte, 54% des étudiants ont fait appel à des aides de l'Etat depuis la rentrée, que ce soit pour trouver des solutions en termes de logement ou des aides financières. Entre organismes et associations, les jeunes les plus précaires font ce qu'ils peuvent pour améliorer quelque peu leur quotidien. Aussi, globalement, plus d'un étudiant sur quatre (26%) pense que son intégration en nouvelle année a été plus compliquée. En somme, les jeunes se sentent plus isolés cette année, et ce n'est pas le couvre-feu instauré pour les prochaines semaines qui risque de les aider. Par ailleurs, 58% des étudiants pensent que les distanciations sociales ne sont pas respectées dans les universités, comme avaient déjà pu le laisser à penser les images de ces dernières semaines montrant des amphithéâtres bondés. Et ils sont 19% à admettre ne pas savoir quoi faire pour faire respecter ces distanciations. Concrètement, à l'heure actuelle, 52% des étudiants souhaitent un aménagement de leur scolarité pour respecter les distanciations sociales. 23% des

étudiants interrogés souhaiteraient avoir un nouveau planning qui respecte les distanciations sociales, 28,6% aimeraient avoir des cours en visioconférence tandis que 37% souhaiteraient tout de même continuer à aller en cours. Cette tendance montre bien que les universités doivent aller encore plus loin dans la mise en place de dispositifs sanitaires pour faire face à cette crise, qui promet de s'accentuer toujours plus au cours des semaines à venir.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Coronavirus : Quel impact réel sur les finances des Millennials ?
À lire aussi
Risque de disparition pour cause COVID de médias digitaux pourtant stratégiques dédiés aux jeunes ?
À lire aussi
8 jeunes sur 10 considèrent que le déconfinement a été réussi
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 jours

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
La situation des étudiants particulièrement dégradée en cette fin d'année 2020 ?
Pixel de tracking