Mobile

Le dating post-confinement, quelles envies et quelles attentes pour les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Le dating post-confinement, quelles envies et quelles attentes pour les jeunes ?

Alors que le déconfinement se prépare doucement mais sûrement, quels sont les projets des Millennials en matière de flirt et de séduction ? Une nouvelle étude signée Happn s'intéresse au sujet, en montrant bien que les jeunes ont envie d'amour !

Le printemps reste la saison des amours, confinement ou pas ! Et, la rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, pour la jeune génération, la phase de séduction passe souvent par les applis dating. Il y a peu, une étude signée YouGov montrait que, entre les Millennials et les applis dating, ça matche très bien, en particulier lorsqu'il s'agit de Tinder, d'Happn ou encore AdopteUnMec. Alors que 22% de l'ensemble des Français admettent avoir déjà utilisé une application de rencontre, le chiffre atteint 37% chez les 18-24 ans et 41% chez les 25-34 ans. En ces semaines d'isolement, c'est en grande partie grâce au live vidéo que les flirts ont lieu (et, dans une autre ambiance, c'est aussi via le live vidéo que des couples se séparent pendant le confinement, coucou le zumping). Mais que se passera-t-il une fois le confinement terminé ? Pour envisager “l’après”, happn l’un des leaders des applications de rencontres, a mené l’enquête auprès de ses utilisateurs.

Le dating post-confinement, quelles envies et quelles attentes pour les jeunes ?

Verdict, 73% des utilisateurs de l'appli Happn déclarent que cette période leur a permis de faire le point sur leur vie sentimentale et qu’ils sont davantage motivés à trouver l’amour. Et comment prévoient-ils de s'y prendre au juste ? Alors que les bars et restaurants resteront fermés jusqu'à début juin minimum, 71% des sondés estiment que l'apéro en plein air est l'alternative à privilégier, devant la balade (64%). Et ces premiers rendez-vous devraient arriver très rapidement puisque plus d'un quart des utilisateurs d'Happn déclarent avoir rencontré une personne pour qui ils ont eu un véritable coup de coeur et envisaeraient même de se mettre en couple avec celle-ci. De plus, 1 utilisateur sur 2 déclare que cette période lui a permis de développer une relation plus qualitative avec l’autre, plutôt que s’ils s’étaient rencontrés rapidement. En marge de cela, 7 sondés sur 10 déclarent avoir hâte de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes "en vrai". Dans le même temps, un utilisateur sur quatre ne se sent en revanche pas encore à l'aise à l'idée de draguer dans la vraie vie et préfère privilégier l'écrit ou la vidéo. Enfin, confinement rimant avec isolement, 70% des utilisateurs d'Happn déclarent avoir davantage envie de rencontres charnelles qu'en temps normal !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Viamaker, la nouvelle appli qui va séduire les adeptes de TikTok ?
À lire aussi
Randonautica, l'appli post-confinement qui passionne les adeptes de TikTok
À lire aussi
Sexe et confinement, quelle réalité pour les adeptes des applis dating ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 1 jour

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)

En cette phase de déconfinement, c'est l'heure du bilan ! La start-up spécialisée dans les programmes de fidélité Joko vient de dévoiler un baromètre inédit qui fait le point sur les comportements d'achat des jeunes Français entre le mois de mars et le 11 mai. De quoi mettre en lumière des comportements inédits qui pourraient bien (ou non) devenir des tendances de fond.

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Société il y a 1 jour

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté

Pendant le confinement, nombreux sont les Français qui se sont mis au sport. Et cela est notamment vrai pour la jeune génération. Mais quelles sont les motivations de ces Millennials ? Prévoient-ils de continuer maintenant qu'ils sont déconfinés ? Une nouvelle étude signée Ifop pour Fitness Magazine s'intéresse au sujet, avec des données inédites portant sur les 18-35 ans.

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté
Le dating post-confinement, quelles envies et quelles attentes pour les jeunes ?
Pixel de tracking