Internet

Le zumping, la nouvelle tendance du confinement qui brise des coeurs chez les jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le zumping, la nouvelle tendance du confinement qui brise des coeurs chez les jeunes

Avez-vous déjà entendu parler de la manière de rompre 2.0 en plein essor en cette période de confinement ? C'est ce qu'on appelle le Zumping et cela consiste à casser une relation lors d'un appel en visio sur Zoom. Et à chaque service vidéo son nom de rupture attitré !

Pendant cette période de confinement, où en est la vie amoureuse de la jeune génération ? Et bien, il faut le dire : elle continue ! Il y a peu, une étude signée YouGov montrait que, entre les Millennials et les applis dating, ça matche très bien, en particulier lorsqu'il s'agit de Tinder. Alors que 22% de l'ensemble des Français admettent avoir déjà utilisé une application de rencontre, le chiffre atteint 37% chez les 18-24 ans et 41% chez les 25-34 ans. En dépit des mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire qui se joue actuellement, les Millennials français continuent de faire des rencontres depuis le confort de leur domicile, en misant notamment sur le live vidéo, grande tendance désormais exploitée par toutes les applis dating ou presque. Le live vidéo, c'est aussi la tendance pour les couples déjà formés et séparés à cause du confinement, que ceux-ci décident de s'appeler en visio sur Messenger, Skype, WhatsApp, HouseParty ou encore Zoom. Malheureusement, parfois, la distance a raison de l'amour qui unit deux personnes. D'où l'émergence d'un nouveau terme en ce printemps 2020 : le Zumping, alias la rupture voa Zoom ou un autre service de téléconférence.

Le zumping, la nouvelle manière de rompre pendant le confinement
Crédit : Rowan Jordan, Unsplash

Le concept de "Zumping", inventé (ou en tout cas repéré) par les journalistes du quotidien britannique The Guardian, c'est la contraction du mot "Zoom" et du mot "Dumping", qui signifie se faire larger en langue de Shakespeare. Et si le mot a émergé ces dernières semaines, c'est tout simplement parce que le nombre de ruptures se déroulant en direct sur Zoom ou sur un autre service d'appel vidéo a explosé pendant le confinement. D'ailleurs, pour ces derniers, les journalistes du Guardian se sont amusés à trouver les équivalents du Zumping : pour les couples qui se séparent via l’application HouseParty, on peut parler de "Housepumped". Concernant les ruptures 2.0 passant par FaceTime, c'est l'expression "FaceTumped" qui a été choisie. Mais ces termes ne parlent pas autant au grand public que la notion de Zumping, qui pourrait bien trouver sa place dans le dico de la jeune génération en mettant bien en lumière le fait que l'amour à distance, ça ne marche clairement pas pour tout le monde visiblement ! Et d'ailleurs, l'amour en confinement n'est pas simple pour tout le monde non plus : une étude signée YouGov a récemment montré que les jeunes de moins de 25 ans, certainement peu familiers à la vie de couple 24h/7j sont visiblement plus nombreux (39%) à avoir du mal à trouver un terrain d’entente concernant les tâches ménagères. Suivent les 25-34 ans (21%), qui sont les deuxièmes plus nombreux à être sujets aux disputes. Et au cas où vous seriez passé à côté, sachez que d'autres termes sont nés pendant le confinement, de Coronials à Covidiots en passant par coronaspeck.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Actualité, musique, vidéos, jeux, quelles sont les activités préférées des jeunes en ligne pendant le confinement ?
À lire aussi
Squadded Shopping Party, la nouvelle appli qui permet de faire son shopping en ligne entre amis
À lire aussi
Instagram, Snapchat, Facebook, quel est le réseau social gagnant du confinement ?
Encore plus de contenus
Société il y a 5 heures

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Société il y a 6 heures

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée

La jeune génération ultra engagée, c'est une réalité ! C'est ce que montre une nouvelle étude menée par Vice et qui permet de mieux comprendre l'état d'esprit des 15-25 ans. Verdict, ils sont pessimistes...mais prêts à se battre pour changer les choses !

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée
Le zumping, la nouvelle tendance du confinement qui brise des coeurs chez les jeunes
Pixel de tracking