Jeux Vidéo

Le gaming, loisir plus fort que tout pour la Génération Z ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Le gaming, loisir plus fort que tout pour la Génération Z ?

Entre la télévision et le jeu vidéo, que choisirait la jeune génération ? À en croire une étude signée Deloitte, c'est le gaming qui l'emporte de plus en plus auprès des moins de 20 ans. Au point de devancer tous les autres loisirs ?

Entre les jeunes et le jeu vidéo, c'est le grand amour. Plusieurs études l'ont montré ces derniers mois, les Millennials français sont avides de gaming, en particulier en ce qui concerne les consoles NextGen. On estime ainsi que près de 8 jeune sur 10 jouent régulièrement. Et qu'on se le dise, cela concerne aussi leurs successeurs de la Génération Z. Alors qu'un récent sondage a montré que le gaming est vu soit comme un loisir social soit comme une compétition en fonction de l'âge, on découvre aujourd'hui à quel point les moins de 20 ans se passionnent pour cette activité. À tel point, en fait, qu'ils pourraient bien en oublier tous leurs autres loisirs. En tout cas, c'est ce qui ressort d'une nouvelle enquête menée par Deloitte et qui indique que le gaming l'emporte face à tous les autres loisirs, et notamment la télévision, pour la Génération Z. Concrètement, 26% des membres de la Génération Z déclarent préférer jouer aux jeux vidéo à toute autre activité. Et seulement 10% préfèreraient regarder la télévision plutôt que de jouer.

Le gaming, loisir plus fort que tout pour la Génération Z ?
Crédit : pixabay

Pour Kevin Westcoot, vice chairman chez Deloitte, interrogé par le site Variety, la tendance est bien partie pour durer : qu'il s'agisse des Millennials comme des membres de la Génération Z, les jeunes devraient se passionner toujours plus pour le gaming. Comme il l'explique, même en grandissant, beaucoup de Millennials ont continué à rester de grands joueurs et tout laisse à penser que ce sera également le cas pour la génération qui leur succède. Pour Kevin Westcoot, c'est donc clair, "si vous êtes une entreprise de médias traditionnels, vous allez devoir offrir une gamme de divertissements plus large que de simples films et émissions de télévision" car les contenus vidéo traditionnels pourraient bien ne pas suffire à capter l'attention des plus jeunes, à l'heure où ils seraient 87% des Z, selon Deloitte, à jouer aux jeux vidéo de façon quoitidienne ou hebdomadaire. Alors game on !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le gaming, grand gagnant de la période de confinement ?
À lire aussi
La Croix Rouge réinvente Fortnite pour inviter le grand public à sauver des vies
À lire aussi
Fortnite a réussi son coup de la panne pour lancer le nouveau chapitre du jeu phénomène
Encore plus de contenus
Le gaming, loisir plus fort que tout pour la Génération Z ?
Pixel de tracking