Société

Le moral en berne pour un Millennial français sur deux à cause du coronavirus ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le moral en berne pour un Millennial français sur deux à cause du coronavirus ?

Quel est l'état d'esprit des 18-30 ans trois semaines après le début du confinement ? Quelles sont leurs sources d'inquiétude ? Comment voient-ils la société évoluer après la crise sanitaire du moment ? Une nouvelle étude OpinionWay pour 20 Minutes #MoiJeune répond à ces questions.

Jour après jour, la rédaction d'Air of melty s'intéresse à l'état d'esprit de la jeune génération en cette période de confinement. Jusque-là, en la matière, les données présentées par YouGov s'avéraient plutôt rassurantes, avec 73% des 18-34 ans déclarant plutôt bien vivre la situation actuelle. On notait toutefois que les choses étaient plus compliquées chez les plus jeunes, avec 26% des 18-24 ans qui déclarent mal vivre cette période de confinement. Aujourd'hui, c'est un sondage OpinionWay pour 20 Minutes #MoiJeune qui nous en apprend davantage sur le moral de la jeune génération. Verdict, pour 47% des 18-30 ans, leur moral s'est dégradé au cours de la semaine passée, soit durant la 3ème semaine confinement. Les autres éléments qui se sont le plus dégradés dans leur vie sont leur situation professionnelle (32%)... et leur poids (28%) tandis que les relations familiales (11%), la santé (14%) et la vie amoureuse (15%) sont les éléments qui se sont le moins dégradés. Ce qui pèse sur le moral des Millennials français, c'est avant tout le fait qu'ils sont inquiets pour leurs proches, avec une note moyenne d'inquiétude qui est de 3,6 pour eux-mêmes et de 6,9 pour leurs proches en ce début de mois d’avril. À l'inverse, pour 33% des jeunes sondés, la situation financière s'est améliorée. Pour 22% des sondés, ce sont les relations familiales qui ont été plus positives au cours des derniers jours écoulés, avec les relations amicales, certainement facilitées par l'organisation de "coronapéros".

La moitié des Millennials n'ont pas trop le sourire !

Encore une fois, on note que la baisse de moral est plus présente chez les plus jeunes (18-22 ans), qui sont 50% à dire que leur moral s'est dégradé. Cela s'explique certainement en grande partie par le fait que 65% des 18-30 ans interrogés rencontrent d'ores et déjà des difficultés pour poursuivre leur activité, avec 20% qui voient notamment leur job bouleversé par la crise en cours. Heureusement, 8 jeunes sur 10 estiment que leur entreprise gère relativement bien la situation. C'est aussi le cas pour les établissements scolaires, pour 6 jeunes sur 10. Concernant l'après-confinement, le sondage OpinionWay pour 20 Minutes #MoiJeune révèle que 78% des jeunes ne souhaitent pas que le monde refonctionne comme avant, à l’issue de la crise. Ils sont 6 sur 10 penser que le monde ne refonctionnera d'ailleurs pas comme avant. Selon eux, le système de santé (84%), l’Europe (66%) et le système économique (62%) sont les 3 principaux domaines qui changeront le plus. À l'inverse, la manière de gouverner (43%), les lois et les droits dans le monde du travail (56%) et la solidarité (59%) seront eux les éléments qui seront le moins transformés. De manière générale, ce sont les 18-22 ans qui se montrent les plus ouverts aux changements. À leur échelle, 54% des 18-30 ans (et notamment 65% des 28-30ans ) déclarent vouloir transformer des choses dans leur vie.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les Millennials français, prêts à un confinement total ?
À lire aussi
Les Millennials français ont-ils de plus en plus peur de contracter le coronavirus ?
À lire aussi
Quel est l'état d'esprit des 18-34 ans en ce début de confinement ?
À lire aussi
Vidéo, réseaux sociaux, cours, comment les jeunes s'occupent-ils vraiment pendant le confinement ?
À lire aussi
Les Millennials français ont-ils peur de contracter le coronavirus ?
À lire aussi
Match, Random, Influenceur, crush, quels sont les mots préférés des Millennials en 2020 ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 2 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
Le moral en berne pour un Millennial français sur deux à cause du coronavirus ?
Pixel de tracking