Publicité

Quel regard portent les Millennials français sur les marques qui communiquent pendant le confinement ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Quel regard portent les Millennials français sur les marques qui communiquent pendant le confinement ?

En cette période de crise sanitaire, il n'est pas forcément simple pour les marques de savoir ce que le grand public pense de leur communication. Aujourd'hui, une nouvelle étude signée YouGov s'intéresse au sujet, en montrant que la jeune génération y est globalement plutôt très réceptive !

Comment se passe le confinement pour la jeune génération ? Globalement plutôt bien, à en croire une récente étude signée YouGov, révélant que 73% des 18-34 ans déclarent plutôt bien vivre la situation actuelle. C'est moins que la moyenne des Français (78%), mais cela reste un bon chiffre même si les choses semblent plus compliquées du côté des plus jeunes, avec 26% des 18-24 ans qui déclarent mal vivre cette période de confinement. À cela, s'ajoute une certaine peur de contracter le coronavirus. Heureusement, les membres des générations Z comme Y ont de quoi trouver du positif dans ce climat pesant. Notamment dans le fait de réussir à rester en contact rapproché avec leurs proches grâce aux appels téléphoniques, aux textos, aux calls vidéo ou encore aux réseaux sociaux. La rédaction d'Air of melty vous en parlait il y a quelques jours, les "coronapéros" constituent notamment une tendance qui amuse beaucoup la jeune génération confinée en lui permettant de partager un moment convivial entre amis ou en famille. À ce sujet, une nouvelle étude signée YouGov révèle aujourd'hui que 21% des 18-34 ans déclarent que leur consommation d'alcool a augmenté depuis le début du confinement, contre 13% de l'ensemble des Français. C'est notamment chez les 25-34 ans que c'est le plus vrai, avec 23% des sondés qui affirment effectivement boire davantage depuis le début du confinement. À l'inverse, seuls 29% des 18-34 ans déclarent manger davantage de fruits et légumes depuis le début du confinement, contre 36% des Français en moyenne. En marge de ces données, YouGov met en lumière la manière dont les Millennials français appréhendent la manière dont les marques communiquent en cette période de crise. Quelques données intéressantes permettent ainsi de faire le point sur l'état d'esprit de la jeune génération à ce sujet !

Quel regard portent les Millennials français sur les marques qui communiquent pendant le confinement ?

Il y a quelques jours, une étude menée par Global Web Index révélait que 41% des membres de la Génération Z veulent que les marques continuent de communiquer, contre 29% qui pensent qu'elles devraient stopper en cette période de crise. Ici, l'étude menée par YouGov met en lumière le fait que 59% des 18-34 ans trouvent qu'il est légitime que les marques continuent de faire de la publicité en général à l'heure actuelle, contre 50% de l'ensemble des Français. Pour 18% des 18-24 ans et 13% des 25-34 ans, c'est même tout à fait légitime tandis que seul un jeune sur 10 s'y oppose totalement. Plus précisément, 56% des 18-34 ans approuvent le fait que les marques continuent de communiquer à la télévision, contre 47% des Français. C'est chez les 18-24 ans que la tendance se vérifie le plus (59%). Dans le même temps, les 25-34 ans sont plus nombreux (54% contre 43% des 18-24 ans) à trouver normal que les marques continuent d'envoyer des offres commerciales par mail. Enfin, les Millennials français se montrent aussi plus ouverts que l'ensemble des Français au fait que les marques prennent la parole sur le sujet du coronavirus : ils sont 56% à le penser (59% des 18-24 ans et 54% des 25-34 ans) contre 47% des Français.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
À quel point les investissements publicitaires sont-ils (déjà) impactés par le coronavirus ?
À lire aussi
Le son dans une publicité vidéo, essentiel ou non en 2020 ?
À lire aussi
Les jeunes Français, ouverts à la publicité pour du streaming gratuit ?
À lire aussi
Les internautes font 4 fois plus confiance aux pubs sur les sites d'actualité pendant la crise sanitaire
À lire aussi
Quel est le rapport des jeunes aux Adblockers en 2019 ?
Encore plus de contenus
Culture il y a 1 jour

Les jeunes et la lecture, ça matche en cet été 2020 ?

En cet été 2020, peut-on imaginer la jeune génération en train de bronzer sur la plage ou à la piscine avec un livre à la main ? C'est fort possible puisque, alors que l'on ne le penserait pas forcément, les 18-34 ans sont passionnés de lecture !

Les jeunes et la lecture, ça matche en cet été 2020 ?
Quel regard portent les Millennials français sur les marques qui communiquent pendant le confinement ?
Pixel de tracking