Le Mouv' devient Mouv', radio hip-hop et électro pour la formule de la dernière chance

Le Mouv' devient Mouv'.
Ecrit par

Le Mouv', la station publique à destination des jeunes, vit une année difficile. Alors que la direction s'évertue à multiplier les initiatives pour reconquérir les moins de 35 ans, la station ne parvient plus à sortir de l'ombre. Alors, ce matin, Bruno Laforestrie, directeur du Mouv', a dégainé ses dernières cartouches en dévoilant une nouvelle formule, qui devra faire ses preuves avant 2016. Les détails par ici.

Il y a trois semaines, Air of melty vous dévoilait les audiences des radios des jeunes en ce début d'année 2015, de NRJ à Virgin Radio, en passant par Fun Radio et Skyrock. Indéniablement, NRJ s'imposait comme LA première radio de France auprès des moins de 30 ans, avec une audience cumulée de 12,5 % contre 7,5% pour Skyrock, 6,7% pour Fun Radio et 4,3% pour Virgin Radio. Une autre radio connue pour sa cible jeune ne faisait pas partie de ce classement, à cause de parts d'audiences trop faibles : Le Mouv'. Malgré 32 fréquences d'écoute, la station ne réunit en effet pas plus de 200 000 auditeurs en moyenne, soit seulement 0,4% du public total. En avril 2014, nous vous avions dévoilé la websérie de Le Mouv', en 10 commandements, créée pour séduire les 18-30 ans à base de marketing viral. Une manière efficace, pour la station, de montrer qu’il existe mille façons d’écouter la radio, en l’illustrant par 10 exemples filmés par 5 jeunes auteurs réalisateurs. Oui mais voilà, bientôt un an plus tard, les audiences de la station ne sont toujours pas remontées. Alors, ce matin, Radio France a lancé une nouvelle (et énième) nouvelle formule pour Le Mouv', la station publique à destination des jeunes créée en 1997. Cette nouvelle formule passe par une nouvelle identité : fini Le Mouv, place à Mouv', avec un nouveau logo, un nouvel habillage antenne et un nouveau slogan : "Mouv'on it".

Afin de "reprendre pied" du côté des audiences en parvenant à "reconquérir le public jeune" sur une station dont la moyenne d'âge des auditeurs est montée à 36 ans, puisque tel est l'enjeu exprimé par Bruno Laforestrie, directeur du Mouv' nommé en mai dernier, lors de la conférence de presse de ce matin, la station a fait le choix de recentrer la radio publique sur la musique qui représentera désormais 75% du temps d'antenne. La nouvelle offre musicale de Mouv', qui se veut résolument "populaire", s'articulera ainsi autour de deux styles musicaux principalement, le hip-hop et l'électro. L'âge d'or du rock, qui fut pendant un temps la couleur musicale dominante de la radio, est donc bel et bien terminé. Cette orientation musicale s'explique sans aucun doute par une prise de position de Bruno Laforestrie, ancien directeur de radio Générations, une station dédiée au hip-hop et aux cultures urbaines. D'autre part, la grille de la radio sera également simplifiée, avec trois carrefours principaux qui rythmeront la journée en semaine, à savoir une matinale baptisée "Good Morning Cefran" de 6h à 9h et animée par Pascal Cefran, accompagné notamment de Mustapha El Atrassi. De 13h à 14h, Greg animera quant à lui "Mouv'Express", une émission interactive d'éducation aux médias et aux réseaux sociaux. Enfin, "Le 20#20", un magazine d'actualité quotidien programmé à 20h20 et qui proposera de se projeter en 2020 et d'imaginer la société de demain, constitue l'un des grands enjeux du Mouv' nouvelle formule. Une nouvelle formule qui devra faire ses preuves avant 2016, en remontant à un point de part d'audiences. Si l'objectif ne parvient pas à être réalisé, le patron de Radio France, Mathieu Gallet, n'a ainsi pas caché que Mouv' pourrait être transformé en web radio.

Crédit : mouv'