Emploi

Le NWoW, la nouvelle manière de travailler sollicitée par la jeune génération

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Le NWoW, la nouvelle manière de travailler sollicitée par la jeune génération

En cette fin d'été 2018, il est temps de préparer la rentrée ! À ce sujet, comment travaillera la jeune génération à l'avenir ? Sans aucun doute en mode NWoW, comme vient de le révéler une nouvelle étude. Mais qu'est-ce que cela signifie au juste ?

En plus de vouloir travailler avec un manager disposant des mêmes qualités que Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus qui s'impose comme étant le coach idéal pour la génération Millennials, la jeune génération a bien d'autres attentes sur le marché du travail. Il y a quelques semaines, nous vous expliquions que la génération Y avait un rythme de travail très particulier, en prenant notamment des pauses déjeuner assez longues. Aujourd'hui, nous voulions vous montrer que, même pendant son temps de travail, la jeune génération ne fait pas grand chose comme ses aînés. En pratique, elle mise tout sur le NWoW, à savoir les "New Ways of Working" ou nouvelles manières de travailler en français. Mais qu'est-ce que c'est au juste ? Le site L'ADN s'est justement penché sur la question. En pratique, allant plus loin que le flex office dont nous vous avons déjà parlé, le NWoW "garde le principe de l’environnement dynamique en rajoutant encore un peu plus d’ergonomie" et toujours plus de flexibilité.

Le NWoW, la nouvelle manière de travailler sollicitée par la jeune génération

En pratique, dans cette logique, pour faire du NWoW, "il faut d’abord une mobilité complète grâce à des outils digitaux variés et efficaces pour favoriser la collaboration à distance. Des changements qui impliquent une nouvelle façon de manager : plus d’autonomie, de confiance et de cohésion des équipes. Le résultat espéré ? Des feedbacks ouverts entre tous les collaborateurs". Selon une étude signée par l'institut Think pour Colliers International, le Flex office et l’organisation dynamique ne satisfont actuellement qu’un travailleur sur deux en moyenne alors qu’ils sont près de 80% à être satisfait du NWoW. Aussi, dans ce nouvel environnement de travail, les deux tiers des collaborateurs se sentent plus libres de choisir où travailler, contre 37% en Flex office. Or, à l'heure où la jeune génération cherche avant tout à se sentir bien dans une entreprise pour mieux travailler, on comprend que cette nouvelle organisation a tout bon, en insistant particulièrement sur l’engagement des salariés dans la transformation culturelle de l’entreprise, en facilitant l'expression des collaborateurs et en simplifiant leur travail grâce à toujours plus de souplesse. Vous l'aurez compris, à la rentrée 2018, la tendance NWoW devrait largement faire parler d'elle !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Le NWoW, la nouvelle manière de travailler sollicitée par la jeune génération
Pixel de tracking