Les Millennials, une génération au rythme de travail très particulier

Ecrit par

Au travail les jeunes ! Ok, mais comment au juste ? Une nouvelle étude signée Cadremploi fait aujourd'hui le point sur la manière dont la jeune génération vit sa journée de travail. Verdict ? La pause déjeuner, c'est sacré !

On vous en parle régulièrement sur notre site, en cette année 2018, il est important de comprendre le rapport qu'entretient la jeune génération avec le monde de l'emploi à l'heure où celui-ci constitue un élément capital de sa vie quotidienne et une partie importante des espoirs concernant son avenir. Après vous avoir expliqué comment se sentent les Millennials au travail en cette année 2018 selon une étude dévoilée par Deloitte, nous vous avons aussi récemment parlé de ce qui fait rêver les jeunes sur ce même marché de l'emploi. À présent, c'est une étude menée par Cadremploi qui nous en apprend davantage sur les attentes des moins de 35 ans dans leur quotidien professionnel et, surtout, sur leur rythme de travail très particulier. Si vous voulez travailler avec la jeune génération, il va falloir comprendre qu'elle a un rythme bien à elle, notamment à l'heure du déjeuner !

Ainsi, comme le révèle l'étude, contre toute attente, alors que l'on vous répète depuis longtemps que les jeunes sont facilement adeptes de pauses rapides pour manger (même s'ils sont de bons vivants qui aiment effectivement bien manger), ils sont en fait ceux qui prennent le plus de temps pour déjeuner sur leur journée de travail. En pratique, les jeunes cadres de moins de 25 ans sont ainsi 30% à prendre une pause d'une heure et demie contre 16% pour l'ensemble des cadres français. Aussi, l'étude signée Cadremploi révèle que "les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi apprécient tout particulièrement les déjeuners entre collègues ou entre amis en dehors des murs de leur entreprise. À l’inverse, les 56-65 ans ne prennent que 30 à 45 minutes pour déjeuner et les pauses café en journée se font rares et durent moins de 10 minutes (le double pour la nouvelle génération !)". Vous l'aurez compris, donc, au travail, la jeune génération a besoin de temps de pause bien marqués. Et aussi, elle ne compte pas passer sa soirée au travail. En pratique, cela se vérifie par le fait qu'une majorité des jeunes salariés quitte le travail avant 18 heures, un chiffre aussi plus élevé que pour ses aînés. En parallèle de cela, ils sont aussi nombreux à travailler le week-end en revanche. On le voit donc, les Millennials ont un rythme de travail bien à eux ! Aux aînés de le suivre...

Crédit : ezapply.biz