Le profil des geekettes françaises décrypté, les 16-34 ans donnent le ton !

Ecrit par

La jeune génération est geek et fière de l'être, on vous en a déjà parlé l'an dernier ! Aujourd'hui, c'est le pôle Social Intelligence de l’agence We Are Social qui confirme la tendance, en s'intéressant aux femmes passionnées d'écrans, de nouvelles technologies et de science-fiction.

La jeune génération est-elle une génération d'accros aux jeux et aux écrans ? Oui, c'est déjà prouvé ! L'an dernier, la rédaction d'Air of melty partageait avec vous une infographie signée Imgur et mettant en lumière une double réalité : les Millennials constituent une génération de geeks et ils le vivent très bien ! Selon cette étude, 23% des Millennials se proclament aujourd'hui geeks à plein temps, tandis que 12% seulement ne se considèrent pas geeks du tout. Cela laisse donc une grande marge de jeunes potentiellement un peu geeks, non ? En fait, sur les 83 millions de Millennials que comptent les Etats-Unis, 50 millions seraient décrits comme geeks, et 19 millions comme geeks à plein temps. Et, surprise, dans ce lot, on retrouve un grand nombre de jeunes femmes. En effet, à l’occasion de la sortie au cinéma du film "Wonder Woman", le pôle Social Intelligence de l’agence We Are Social a mené une étude auprès des Françaises qui se revendiquent comme "geeks". En la matière, sachez ainsi que 54% des "geekettes" françaises sont aujourd'hui âgées entre 16 et 34 ans, soit plus d'une geekette sur deux ! Ultra connectées, ces dernières, qui vivent plutôt globalement en ville, passent en moyenne 2h14 par jour sur les réseaux sociaux, soit 50 minutes de plus que la moyenne française, et 1h26 à jouer sur des consoles contre 40 minutes pour la moyenne française. Et ce n'est pas la seule chose qui les caractérise, loin de là !

Les femmes geeks de France sont aussi de super-shoppeuses, ce qui signifie, comme le révèle l'infographie diffusée ce jour, qu'elles sont notamment plus actives en matière d'achat de vêtements, de chaussures et de produits de beauté que la moyenne des femmes. Geeks, d'accord, mais en prenant soin de soi et de son style ! Au delà de l'univers de la mode et de la beauté (71%), ces jeunes femmes affichent un grand intérêt pour la gastronomie (73%) et pour la nature (62%). Par ailleurs, ce profil se distingue par une ambition de chercher les meilleures affaires en magasin mais aussi une envie de tester de nouveaux produits et un pouvoir de prescription supérieurs à la moyenne française. En somme, tout est (super) exacerbé chez les jeunes passionnées de l'univers digital, qui sont aussi 45% à se considérer comme étant de super aventurières, un taux 1,6 fois plus élevé que la moyenne française. Enfin, alors que l'on vous a récemment montré que la responsabilité sociale était désormais un mode de vie à part entière pour la jeune génération, cela se retrouve également dans l'état d'esprit affirmé des jeunes geekettes : 58% d'entre elles se disent prêtes à payer plus cher pour avoir des produits ou services éco-friendly tandis que plus d'un tiers des sondés estiment que les marques doivent produire des produits plus éco-friendly. Super geekettes peut-être mais aussi super responsables !

Source : We are social - Crédit : imgur