Marketing

Les 18-34 ans, plus attentifs à la publicité que leurs aînés pendant le confinement

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les 18-34 ans, plus attentifs à la publicité que leurs aînés pendant le confinement

Les Millennials sont-ils attentifs aux messages des marques en cette période de confinement et de crise sanitaire ? La réponse est oui, à en croire une nouvelle étude signée FreeWheel. Les 18-34 ans y seraient même bien plus réceptifs que l'ensemble de la population, à condition que les marques respectent certaines règles...

La crise sanitaire qui se joue actuellement autour de la pandémie de Covid-19 constitue un défi particulièrement compliqué à relever pour les marques. Nombreuses sont d'ailleurs celles qui se demandent si elles doivent continuer à communiquer pour chercher à garder le lien avec leurs clients ou faire preuve de discrétion en attendant des jours meilleurs. Pour les plus jeunes, la réponse est claire : oui, les marques doivent encore prendre la parole. Selon une récente étude signée YouGov, 59% des 18-34 ans trouvent qu'il est légitime que les marques continuent de faire de la publicité en général à l'heure actuelle, contre 50% de l'ensemble des Français. Par ailleurs, les Millennials français se montrent aussi plus ouverts que l'ensemble des Français au fait que les marques prennent la parole sur le sujet du coronavirus : ils sont 56% à le penser (59% des 18-24 ans et 54% des 25-34 ans) contre 47% des Français. Aujourd'hui, c'est une étude menée par FreeWheel fin mars sur la perception de la publicité et la consommation des médias des Français qui nous permet de mieux comprendre les attentes des Millennials en matière de messages commerciaux pendant le confinement. Verdict, encore une fois, on note que les 18-34 ans sont plus enclins que l'ensemble de la population à recevoir des messages des marques.

Les Millennials sont ouverts à la publicité

En pratique, selon les données récoltées par FreeWheel, 61% des 18-34 ans pensent ainsi que les marques doivent traiter le contexte lié au Covid-19 au sein de leurs créations publicitaires. Plus particulièrement, ce sont majoritairement les 25-34 qui y sont favorables (pour 64% d’entre eux) par rapport aux 15-24 ans (56% seulement sont de cet avis). En marge de cela, les 18-34 ans se déclarent beaucoup plus attentifs à la publicité que l’ensemble des répondants : 68% répondent qu'ils y prêtent autant ou plus d’attention qu’avant, contre 51% des répondants au global. En cela, on le voit, les jeunes se montrent particulièrement ouverts aux prises de parole des marques en cette période si particulière. Concernant les secteurs que les 18-34 ans ont le plus envie de voir communiquer depuis le début du confinement, on note que les attentes sont les mêmes que pour l'ensemble des sondés, à savoir un fort intérêt pour les publicités de voyage et de produits d'alimentation, avec tout de même des affinités plus fortes que l’ensemble sur les messages des secteurs high-tech et beauté, en troisième et quatrième position. Concernant le type de publicité que les 18-34 ans ont déclaré avoir le plus envie de voir, ce sont plutôt des publicités qui les émeuvent et qui font des offres promotionnelles mais pas des publicités destinées à les faire rire. L'humour attendra vraisemblablement des jours meilleurs, selon cette cible. Enfin, si les 18-34 sont majoritairement d’accord pour que les marques prennent le contexte en compte dans leur message, c’est uniquement si elles le font pour démontrer leur engagement dans la lutte contre le Covid-19, pas pour faire de la prévention.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Un jeune sur 3 décidé à acheter davantage en ligne à l'avenir à cause du coronavirus ?
À lire aussi
YouTube, Instagram, Facebook, quelle est la plateforme qui influence le plus les décisions d'achats des jeunes ?
À lire aussi
Les marques plus percutantes que les gouvernements contre le Covid-19 selon les consommateurs ?
À lire aussi
Reech, “le marketing d’influence permet de rester proche de ses consommateurs actuellement” (EXCLU)
À lire aussi
Poissons d'avril annulés pour les marques en 2020 pour cause de coronavirus
Encore plus de contenus
Société il y a 1 jour

Les Millennials, décidés à respecter le couvre-feu ou pas ?

Alors que le couvre-feu en Île-de-France et dans 8 métropoles françaises a débuté ce samedi 17 octobre 2020, une étude YouGov s'intéresse à l'état d'esprit des Français sur le sujet : les 18-35 ans sont-ils prêts à renoncer à leurs soirées ? Sont-ils d'accord avec la mesure en place ? Réponses par ici.

Les Millennials, décidés à respecter le couvre-feu ou pas ?
Marketing il y a 1 jour

Reebok lance une collection hommage au film culte "La Haine"

"Jusqu'ici tout va bien", c'est une phrase qui parle à toute une génération et bien plus encore. Pour fêter les 25 ans du film culte "La Haine", Reebok a choisi de lancer une collection anniversaire capsule avec toute une ligne de vêtements ancrée dans l'univers du long-métrage.

Reebok lance une collection hommage au film culte "La Haine"
Les 18-34 ans, plus attentifs à la publicité que leurs aînés pendant le confinement
Pixel de tracking