Marketing

Les 18-34 ans sont-ils plus intéressés par le Black Friday ou par le Green Friday ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les 18-34 ans sont-ils plus intéressés par le Black Friday ou par le Green Friday ?

Le dernier vendredi de novembre, de nombreuses marques proposeront des soldes exceptionnelles dans le cadre du Black Friday. En marge de cela, un nouveau genre d'initiative se développe pour contrer cet appel à la surconsommation, avec le Green Friday. En ce qui concerne les 18-34 ans, est-on plutôt "Black" ou "Green" ?

En ce mois de novembre 2019, Halloween semble désormais déjà bien loin. La prochaine fête en vue, pour la jeune génération, c'est sans aucun doute Noël, que les Millennials ont bien l'intention de célébrer. À ce sujet, une récente étude menée par l'institut d'études Feedback a révélé que, pour réaliser leurs achats de Noël, 44,9% des jeunes sondés déclarent s'y prendre un mois à l'avance. 19,7% s'y prennent même deux mois avant Noël. Par ailleurs, 12,9% réalisent leurs achats de Noël au moment du Black Friday pour profiter des promotions. Et justement, aujourd'hui, on s'intéresse au rapport des Millennials à cette journée de soldes exceptionnelle qui aura lieu le dernier vendredi de novembre. Dans le même temps, grâce à une étude complète signée YouGov, on s'intéresse aussi au rapport des 18-35 ans au Green Friday, qui a pour objectifs de s’opposer au Black Friday, de sensibiliser les individus aux enjeux sociaux et environnementaux de la consommation de masse, et de les encourager à adopter des habitudes de consommation plus responsables. Alors, shopping compulsif ou responsable, où se situent les Millennials ?

Les 18-34 ans sont-ils plus intéressés par le Black Friday ou par le Green Friday ?
Crédit : Unsplash @Daniel von Appen

En ce qui concerne le Black Friday, 84% des 18-24 ans et 76% des 25-34 ans sont d'accord avec le fait que cette journée de soldes incite à la surconsommation, contre 79% pour l'ensemble des Français. Ils sont aussi plus d'un sur deux (55% et 48%) à considérer que le Black Friday est une source de gaspillage. Enfin, ils sont respectivement 55% et 46% à déclarer que le Black Friday a un impact négatif sur l'environnement. Un sujet important puisque 61% des 18-24 ans et 58% des 25-34 ans (vs 54% des Français en moyenne) estiment que l'engagement éco-responsable d'une marque influence leurs décisions d'achat. Pour autant, seuls 28% des 18-24 ans et 33% des 25-34 ans estiment que le Black Friday devrait disparaître, contre 38% pour l'ensemble des Français. Ils sont aussi moins d'un sur deux à estimer que les marques devraient boycotter cette journée de soldes. En ce qui concerne le Green Friday, on note que les 25-34 ans constituent la catégorie d'âge la plus informée sur le sujet. Ils sont ainsi 17% à connaître ce concept, contre 11% des 18-24 ans et 10% de l'ensemble des Français. Près de 8 jeunes sur 10 se disent par ailleurs favorables au Green Friday (77%) contre 72% des Français et ils sont presque tout autant à juger que les marques devraient rejoindre le mouvement (75% et 67%). Dans les faits, plus d'un jeune sur deux déclare avoir l'intention de soutenir ou de participer au Green Friday. Les 25-34 ans le feront en ne participant pas au Black Friday (22%) tandis que les plus jeunes ont l'intention de commander sur l'un des sites partenaires du Green Friday (28%).

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Marketing

Liebig régale littéralement ses détracteurs avec leurs critiques

En cette fin d'année 2019, la marque de soupes Liebig signe une campagne à la fois provocante et terriblement gourmande : pour mettre tout le monde d'accord sur la qualité de ses nouvelles soupes, l'enseigne a envoyé ses nouvelles recettes à ceux qui avaient publiquement critiqué Liebig sur les réseaux sociaux.

Liebig régale littéralement ses détracteurs avec leurs critiques
Les 18-34 ans sont-ils plus intéressés par le Black Friday ou par le Green Friday ?
Pixel de tracking