Société

Les 3 éléments à connaître concernant les voyages de la Génération Z

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les 3 éléments à connaître concernant les voyages de la Génération Z

Qui dit rentrée dit fin des voyages ? Pas du tout vrai pour la Génération Z, à en croire une nouvelle étude parue aux Etats-Unis et qui montre que les expéditions en tout genre sont une priorité pour les 18-25 ans.

On le sait, pour la Génération Z, le voyage est un sujet capital. Après avoir appris à profiter des moments simples pendant les périodes de confinement et de couvre-feu, les 18-25 ans comptent désormais se faire plaisir et bouger autant qu'ils en ont envie. Et, comme le montre la tendance Wandermust, c'est presque plus une obligation pour eux qu'une simple envie. Mais de quelle manière voyagent les jeunes actuellement ? Alors qu'une étude signée Jam s'est intéressée aux vacances de la Génération Z en France cet été, une nouvelle étude menée aux Etats-Unis par Phocuswright permet de dévoiler de nouvelles données plus générales qui permettent de mettre en lumière quelques tendances. Et la première chose que l'on remarque, c'est que le voyage est bien une priorité pour la jeune génération : ils sont ainsi 43% à considérer ce sujet comme étant une "top priorité". Sur une échelle de 1 à 10, ils sont ainsi plus de 50% à lui attribuer une note entre 7 et 10, ce qui est plus que toute autre catégorie d'âge. Mais encore ?

Les 3 éléments à connaître concernant les voyages de la Génération Z
Crédit : Unsplash

L'étude menée par Phocuswright met en lumière trois éléments clé qui caractérisent la Génération Z qui voyage. Alors ? Le premier point concerne les agences de voyage en ligne. Ces agences constituent désormais "le canal de réservation en ligne de choix et leurs offres telles que les forfaits dynamiques et les programmes de fidélité ont connu un plus grand succès auprès des jeunes voyageurs". Plus de voyageurs de la génération Z ont réservé un vol, un hôtel et une voiture via une agence de voyage en ligne que tout autre canal en ligne comme les sites Web directs, les méta-recherches ou les sites Web d'agents de voyages. Le deuxième point à retenir est que les Z sont ouverts aux canaux directs, y compris hors ligne : téléphone ou dialogues en face à face par exemple. Ainsi, globalement, la génération Z utilise plus fréquemment les canaux directs que les agences de voyage en ligne dans tous les segments. Ils sont aussi ouverts aux modèles d'abonnement. En bref, la jeune génération est ouverte aux nouveaux modèles et au dialogue, en général. Enfin, les Z sont plus prêts à "errer" que leurs aînés. "Les voyageurs ont effectué des voyages plus près de chez eux, ont recherché des destinations moins fréquentées ou sont restés dans des logements plus isolés". Pour autant, l'étude remarque que les voyageurs de la génération Z ont été moins susceptibles de s'adapter à la crise sanitaire. Ils restent globalement ouverts à l'idée de s'aventurer au-delà des frontières de leur pays, avec plus de deux sur cinq voyageant à l'étranger en 2020 – la part la plus élevée de toutes les générations. Alors, on part quand ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Un été 2021 chaotique pour les jeunes célibataires ? C'est confirmé !
À lire aussi
De quel cadeau rêve la Génération Z pour la rentrée ?
À lire aussi
Quel moral pour les jeunes Français pour cette rentrée 2021 ? (ETUDE)
À lire aussi
La Génération Z, génération ultra généreuse ? C'est confirmé !
À lire aussi
L'infidélité féminine, un tabou qui n'existe plus au sein de la jeune génération ?
À lire aussi
77% des 18-34 ans utilisent les plateformes de streaming pour apprendre l'anglais
Encore plus de contenus
Les 3 éléments à connaître concernant les voyages de la Génération Z
Pixel de tracking