Emploi

Les attentes de la Génération Z sur le marché du travail en 2020 dévoilées

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les attentes de la Génération Z sur le marché du travail en 2020 dévoilées

De quelle manière les jeunes envisagent-ils leur vie professionnelle à l'heure actuelle ? Une nouvelle étude menée par le média conversationnel Jam s'est intéressée au sujet en décryptant les attentes des 15-25 ans en France.

Au boulot les jeunes ! À l'heure actuelle, comprendre la jeune génération passe en partie par comprendre son rapport au travail, élément qui constitue une partie importante de son quotidien et une de ses priorités. À ce sujet, il y a peu, une étude signée OpinionWay et Le Salon des Entrepreneurs révélait qu'un jeune sur deux a envie de créer ou de reprendre une entreprise en 2020. Pour ceux qui envisagent une carrière en tant que salarié, l'atmosphère de travail serait plus importante que le salaire pour les membres de la Génération Z. Mais que sait-on d'autre du rapport des 15-25 ans au monde de l'emploi ? Une étude menée par le média conversationnel Jam au mois de décembre 2019 s'est intéressé au sujet. Au total, 3 000 jeunes français âgés de 15 à 25 ans ont été interrogés. L'occasion de voir, notamment, que la question de sens joue un rôle capital pour la jeune génération. Ainsi, 92% des jeunes déclarent vouloir travailler pour une entreprise en accord avec leurs valeurs. Dans ce contexte, le salaire n'est plus le critère numéro un lorsqu'un jeune candidate dans une entreprise. A 42%, ils réclament "une mission passionnante" devant le salaire pour 40%. La synergie dans les valeurs vient ensuite à 21% puis l'équilibre vie pro/vie perso à 19%. D'ailleurs, s'ils doivent choisir, ils sont 80% à opter pour "un job passionnant" plutôt qu'un "max d'argent".

Les attentes de la Génération Z sur le marché du travail en 2020 dévoilées
Crédit : melty.fr

Et, visiblement, les jeunes attendent des entreprises qu'elles fassent mieux que ce qu'elles font actuellement. Près de 6 jeunes sondés sur 10 (56%) ont un jugement négatif de leur dernière expérience de recrutement. Aux entreprises "de revenir à l'humain", comme l'expliquent les équipes de Jam. Reste que la méfiance est grande : 75% des étudiants considèrent qu’aujourd’hui les grandes entreprises ne sont pas assez engagées en termes de responsabilité sociale et environnementale. Et ils rejettent en bloc les entreprises qui assurent s'intéresser à ces enjeux mais ne font rien. Un tiers des jeunes veulent un cadre de travail bienveillant, à l'heure où ils sont 72% à trouver que la transition entre la formation et le monde professionnel n'est pas forcément simple à gérer. En marge de cela, 85% ont déjà ressenti qu’il leur manquait des compétences pour progresser dans leur carrière. Par ailleurs, chiffre inquiétant, près d'un jeune sur deux ayant déjà travaillé dit s'être déjà senti proche de faire un burn-out tandis que 6 jeunes sur 10 ont déjà rêvé de tout plaquer pour faire totalement autre chose. On le voit donc, l'avenir des jeunes sur le marché de l'emploi est loin d'être tracé !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Emploi : L'atmosphère de travail plus importante que le salaire pour la Génération Z ?
À lire aussi
Un jeune sur deux a envie de créer ou de reprendre une entreprise en 2020
À lire aussi
Que recherchent les Millennials français dans un emploi en 2020 ?
À lire aussi
Freelance.com, "La jeune génération est beaucoup plus inspirée par les leaders d’entreprises que par les responsables politiques” (EXCLU)
À lire aussi
Un Millennial sur deux est prêt à quitter son job pour préserver sa santé mentale
Encore plus de contenus
Les attentes de la Génération Z sur le marché du travail en 2020 dévoilées
Pixel de tracking