Les échanges en face à face, pas une priorité pour la jeune génération

Ecrit par

Discussions par textos et réseaux sociaux ou rencontres réelles, que préfèrent les Millennials au quotidien ? Selon une nouvelle étude menée par Common Sense Media, le constat est sans appel : pour les jeunes, tout (ou presque) passe par le digital.

En cette année 2018, les Millennials font beaucoup parler d'eux. Mais, qu'on se le dise, ils parlent beaucoup eux aussi. Ces dernières semaines, la rédaction d'Air of melty a eu l'occasion de vous présenter les sujets qui devraient s'inviter dans les conversations des jeunes ces prochains mois, qu'il s'agisse de télévision, de cinéma ou encore de séries. Aussi, récemment, nous vous faisions découvrir de quelle manière les moins de 30 ans promettent de parler de ces sujets en vous présentant les nouveaux mots préférés des Millennials, entre bambi pose, BAE ou encore CMB. À présent, c'est une étude américaine publiée par l'organisation indépendante Common Sense Media qui nous permet de mieux comprendre comment la jeune génération communique au quotidien. Et le constat est sans appel : le virtuel domine sur le réel en matière d'échanges en tout genre. En pratique, ainsi, plus d’un tiers (35%) des 13-17 ans interrogés indiquent préférer les SMS, contre seulement 32% pour l'échange en face à face. À titre de comparaison, lors de cette même étude, en 2012, la rencontre en personne arrivait largement en tête (49%) devant les messages (33%).

Les échanges en face à face, pas une priorité pour la jeune génération
Les échanges en face à face, pas une priorité pour la jeune génération

Derrière le SMS, d'autres moyens d'échanges virtuels se font remarquer : les réseaux sociaux (16%), la conversation vidéo (10%) ou encore la conversation téléphonique (5%) font aussi partie du quotidien de la jeune génération. Au total, ce sont donc plus des deux tiers des jeunes américains qui optent le plus souvent pour une communication à distance plutôt que pour un échange en face à face. Dans les faits, plus d'un jeune sur deux (51%) révèle envoyer des SMS au moins une fois par heure, et 21% "presque en continu". Quant aux réseaux sociaux, ils font partie de la vie de 81% des sondés et sont "extrêmement importants" ou "très importants" pour 32% des jeunes. Plus précisément, 70% des 13-17 ans consultent ainsi plus d'une fois par jour les réseaux sociaux, contre 34% il y a six ans. Et, en la matière, c'est principalement Snapchat qui se démarque, en étant utilisé par 63% des sondés devant Instagram (61%) et Facebook (43%). Au-delà de l'utilisation, Snapchat profite aussi du statut de réseau social chouchou, en étant cité comme tel par 41% des sondés contre 22% pour Instagram. Enfin, ultime chose importante à savoir concernant le rapport des jeunes aux réseaux sociaux, c'est le fait que 55% de ces derniers estiment qu'il est peu voire pas important que leurs publications reçoivent des likes.

Crédit : x