Les éléments à connaître pour créer de bonnes Stories sur Instagram

Ecrit par

En cette année 2019, les stories constituent un atout de taille pour aider les marketeurs à engager la jeune génération. Mais comment bien miser sur ces contenus éphémères ? L'agence Balistik#Art a récemment dévoilé quelques conseils sur le sujet.

Phénomène stories en marche, c'est de moins en moins réfutable ! Mois après mois, ce format de vidéo éphémère fait de plus en plus parler de lui, à l'heure où le Social Media Marketing s'impose comme une tendance incontournable. Au départ uniquement présents sur Snapchat, en grande forme actuellement, les contenus éphémères s'effaçant au bout de 24 heures ont progressivement débarqué sur Instagram, qui teste une version sans likes, WhatsApp, Facebook, YouTube et même LinkedIn ces derniers mois. La rédaction d'Air of melty vous a déjà parlé, les stories s'imposent désormais comme étant LE format vidéo qui captive la jeune génération. Tout simplement, les Stories comptent aujourd'hui plus d'un milliard d'adeptes tous réseaux sociaux confondus. Au-delà de cela, "les stories sont même en train de détrôner les feeds (les formats native dans le fil de contenu de votre réseau social), qui semblaient pourtant bien installés. Dans une étude récente Block Party a en effet montré que "le format progressait 15 fois plus vite que le fil d’actualité : la croissance des stories est de 842% depuis 2016". Ne pas miser sur les stories en 2019 serait donc une erreur. Mais encore faut-il bien miser sur les stories. À ce sujet, il y a quelque temps, l'agence Balistik#Art a dévoilé quelques conseils sur le site L'ADN. Des rappels à intégrer avant la rentrée.

Les éléments à connaître pour créer de bonnes Stories sur Instagram
Les éléments à connaître pour créer de bonnes Stories sur Instagram

Le premier conseil mis en avant par l'agence sur le site L'ADN, c'est le fait de concevoir ou d'adapter ses contenus au format des Stories, à savoir le format vertical, pour une consultation sur mobile optimale. "Les marques ont pris la mauvaise habitude de diffuser leurs contenus vidéo au format 16/9ème sur leur feed Instagram. Conséquence : la vidéo se visionne au format « timbre poste » à l’échelle du smartphone. De plus, l’utilisateur visionnera par défaut votre vidéo sans le son, à moins qu’il ne clique sur l’icône « sound on ». Diffuser plutôt vos vidéos de marque au format stories 9/16ème (1080 x 1980) qui sera plus impactant en mode full screen pour l’utilisateur, d’autant plus que le son se jouera instantanément". Ensuite, il faut aussi se concentrer sur la cohérence visuelle des différents contenus. Créez des contenus en accord avec la ligne éditoriale et les contenus déjà parus sur votre compte, que ce soit sur le plan du contenu comme sur le plan de l'esthétique. Construisez une identité forte et, aussi, trouvez le bon tempo. "Pour ne pas être trop invasif, il est conseillé de poster tous les 2-3 jours. Bon à savoir : le taux de rétention pour une Story composée de 5 cadres (photo ou vidéo) - est de 70% - et 90% pour 2 cadres". Un autre point important consiste à créer des call to action. "Vous pouvez rechercher des GIFs à l’aide de mots clés incitants un « call to action » tels que : « glisser vers le haut », « lien dans la bio » ou « mettez le son », ce qui permettra à vos internautes de connaître la marche à suivre pour apprécier pleinement le contenu de votre Story", explique l'agence sur le site L'ADN. En marge de cela, encouragez aussi la participation à l'aide de sondages et de mentions, avec les fonctionnalités bien pensées d'Instagram. Enfin, pensez à mettre en avant vos stories "à la une", pour prolonger vos stories au-delà de 24 heures et pour les organiser par différentes thématiques. À vous de jouer !

Crédit : instagram