Publicité

Les générations Y et Z plus tolérants en matière de publicité TV que leurs aînés

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les générations Y et Z plus tolérants en matière de publicité TV que leurs aînés

Vous pensiez que la jeune génération déteste la publicité ? Alors les résultats de la nouvelle étude signée Deloitte promettent de vous surprendre ! Ils révèlent que les moins de 35 ans sont en réalité plus tolérants à la publicité télévisée que leurs aînés.

Les moins de 35 ans et la publicité, ça matche encore aujourd'hui. On le sait, en cette année 2019, les membres des Générations Y et Z passent de nombreuses heures à visionner des vidéos en ligne. Il y a quelques mois, Wibbitz, la plateforme de création vidéo automatisée, l'avait bien montré en révélant que les GenZ passent en moyenne 3h25 chaque jour à regarder des vidéos en ligne quand les Millennials y passent 2h30. Pour autant, les jeunes n'ont pas oublié la télévision. Ainsi, en mai 2018, une étude menée par Sup de Com, l'Ecole supérieure de communication, avait révélé que plus d'un jeune âgé de 16 à 25 ans sur deux regarde encore la télévision en live. Plus tôt cette année, c'est une étude signée Médiamétrie qui nous apprenait que les contenus TV, qu'ils soient visionnés en live ou en replay, constituent encore 57% du temps passé par les jeunes Français devant des contenus vidéo au quotidien. En cela, les annonceurs ont toujours largement intérêt à miser sur la publicité TV. Et c'est d'autant plus vrai qu'une récente étude signée Deloitte vient de montrer que les plus jeunes sont plus tolérants à l'égard de la publicité TV que leurs aînés.

Les générations Y et Z plus tolérants en matière de publicité TV que leurs aînés

Ainsi, comme le révèle le site MediaPost, qui relaie l'étude portant sur 2 000 consommateurs américains interrogés sur le visionnage de contenu vidéo télévisé, "la génération Z et la génération Y présentent une tolérance supérieure à celle des baby-boomers et des publics plus âgés définis comme matures en matière de publicité TV". Pour cette cible, 8,61 minutes de publicité par heure constituent un temps à peu près correct, tandis que les pauses publicitaires de 16,67 minutes sont jugées comme étant trop longues. À titre de comparaison, les baby-boomers et les téléspectateurs plus âgés affirment que 6,60 minutes de publicité est un temps à peu près correct, tandis que 14,94 minutes est déjà beaucoup trop. En matière de télévision visionnée en streaming, la tendance se vérifie également. Ainsi, la tolérance des Z les pousse à accepter une publicité jusqu'à 10,61 minutes de publicité par heure, contre 9,90 pour les Millennials puis 9,75 pour les X et 6,7 minutes pour les Baby-Boomers. Ces chiffres peuvent paraître étonnant quand on sait que les jeunes sont plus exigeants que toutes les autres catégories d'âge en matière de publicité mais, en réalité, de nombreuses études montrent que ces derniers ne sont pas fermés aux messages commerciaux. Ils réclament en revanche qu'elle soit pertinente, non intrusive et qu'ils puissent profiter de quelque chose en échange. Un quelque chose qui peut par exemple être la gratuité des contenus visionnés.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Les générations Y et Z plus tolérants en matière de publicité TV que leurs aînés
Pixel de tracking