Marketing

Les influenceurs, trop positifs pour être honnêtes selon les Français ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les influenceurs, trop positifs pour être honnêtes selon les Français ?

En cette fin d'année 2018, le marketing d'influence pourrait bien être en train de perdre quelque peu de son influence justement. Selon une nouvelle étude menée par Bazaarvoice, le spécialiste de l'avis client, nombreux sont les Français qui se révèlent déçus par un achat lié au contenu d'un influenceur.

En cette année 2018, pas une semaine ne passe sans que l'on parle du marketing d'influence, qui a plus que jamais la cote. Et pour cause, à l'heure où les stars du digital ont une influence désormais plus forte que celle des célébrités issues de l'industrie mainstream sur la jeune génération, c'est une certitude, le marketing d'influence représente un enjeu de taille que ce soit cette année comme les années à venir. Pour vous aider à y voir plus clair sur le sujet, la rédaction d'Air of melty vous a récemment dévoilé 3 conseils pour éviter les mauvaises surprises. Nous vous avons aussi révélé que, actuellement, les Millennials font un peu moins confiance qu'avant aux influenceurs. Et bien aujourd'hui, c'est un autre type d'information qui vient nuancer l'efficacité de ce type de stratégie : selon Bazaarvoice, le spécialiste de l'avis client, le marketing d'influence ne serait payant qu'une fois sur deux. Comment ça ? En pratique, seuls 53% des consommateurs français, tout âge confondu, seraient satisfaits après l'achat d'un produit découvert via un influenceur. Ouch.

Les influenceurs, trop positifs pour être honnêtes selon les Français ?

Toujours selon cette étude, la présence des influenceurs dans le quotidien des Français est pourtant très forte puisque la moitié des consommateurs français interrogés par Bazaarvoice pensent interagir au moins une fois par jour avec le contenu d'un influenceur. Cette année, 55 % des sondés estiment se rendre plus souvent sur les réseaux sociaux des influenceurs qu'en 2017. Enfin, 68 % des consommateurs français interrogés s'attendent à recevoir de nouveaux contenus de la part des influenceurs de manière quotidienne. Pourtant, seuls la moité d'entre eux se disent donc satisfaits d'avoir suivi les conseils d'un influenceur pour un achat. Mais alors que reprochent-ils à ces derniers au juste ? La réponse est plutôt claire à ce sujet : "60 % des Français interrogés estiment que les influenceurs n'émettent des avis négatifs ou ne font des critiques constructives que de manière épisodique. Et seuls 18 % des sondés pensent que les influenceurs sont capables de rendre des avis négatifs régulièrement". En somme, les influenceurs seraient quelque peu trop enthousiastes pour être honnêtes. Dans ce contexte, c'est assez logiquement que l'on découvre que les pairs restent les influenceurs privilégiés des Français dans le cadre d'un achat, à hauteur de 69% contre 22% pour les influenceurs. Entre pairs et influenceurs, les Français choisissent de ne pas choisir !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Labels, Experts, 6 profils à découvrir pour comprendre la consommation des Millennials
À lire aussi
Braineet, "Les Millennials sont acteurs des produits qu'ils achètent" (EXCLU)
À lire aussi
YouTube, Doritos, Instagram, quelles sont les marques préférées de la Génération Z en cette rentrée 2018 ?
À lire aussi
Les stories, le format vidéo qui captive la jeune génération
À lire aussi
Quelles sont les attentes de la Génération Y sur le marché du luxe en 2018 ?
Encore plus de contenus
Les influenceurs, trop positifs pour être honnêtes selon les Français ?
Pixel de tracking