Publicité

Les internautes font 4 fois plus confiance aux pubs sur les sites d'actualité pendant la crise sanitaire

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les internautes font 4 fois plus confiance aux pubs sur les sites d'actualité pendant la crise sanitaire

Le monde de la communication vit une crise difficile à gérer avec la pandémie de Covid-19. Pourtant, une nouvelle étude signée Taboola montre que la publicité peut toujours toucher le coeur des consommateurs...à condition de miser sur les bons supports.

En cette période de confinement, la jeune génération passe beaucoup de temps sur son mobile et sur les réseaux sociaux à visionner et à s'essayer des challenges plus ou moins délirants, comme le #PillowChallenge l'a bien montré récemment. Mais ce n'est pas tout. Les 18-35 ans passent aussi beaucoup de temps à s'informer, que ce soit sur le coronavirus (en privilégiant alors les sites gouvernementaux, les sites d'info et les réseaux sociaux) ou que ce soit sur leurs sujets de divertissement préférés, comme en atteste le fait que meltygroup ait recensé 746 millions de vues sur Snapchat et 145 millions de pages vues web au cours du premier trimestre 2020. À ce sujet, aujourd'hui, une étude signée Taboola montre que les sites d'actualité constituent un terrain de jeu à privilégier pour les marques qui cherchent à communiquer. Le nouveau rapport de la série d'études de Taboola portant sur "les moments de découverte" permet d'identifier les préférences des consommateurs en termes de publicités en ligne pendant la pandémie. En résulte une conclusion nette : les internautes font 4 fois plus confiance aux publicités sur les sites d'actualité qu'à celles diffusées sur les médias sociaux pendant la pandémie de Covid-19.

Les internautes font 4 fois plus confiance aux pubs sur les sites d'actualité pendant la crise sanitaire

En marge de cela, l'étude de Taboola montre que, au cours des deux dernières semaines, "le nombre de lecteurs intéressés par les actualités est en forte augmentation dans différentes catégories en France : +140 % pour les communications du gouvernement, +61 % pour le sport, +55 % pour les technologies et +48 % pour l'art de vivre ou lifestyle". Enfin, l'étude "Les Moments de Découverte" souligne que, si les annonceurs veulent investir efficacement leurs budgets publicitaires, ils doivent plus que jamais prendre en compte l'état d'esprit des consommateurs qu'ils ciblent. Taboola a constaté que les consommateurs sont, dans l'ensemble, plus réceptifs à l'information, y compris les publicités, avant d'aller se coucher (31%), pendant les heurs de travail (17,5%) et aux toilettes (16%). Il est toutefois imporant de noter qu'il existe des différences selon le sexe, avec des femmes qui s'avèrent plus intéressées par les publicités lorsqu'elles vont se coucher ou se réveillent, et les hommes plus réceptifs pendant leurs moments de pause aux toilettes. Aux marques de savoir capter l'attention chacun aux moments les plus justes !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel regard portent les Millennials français sur les marques qui communiquent pendant le confinement ?
À lire aussi
À quel point les investissements publicitaires sont-ils (déjà) impactés par le coronavirus ?
À lire aussi
Le son dans une publicité vidéo, essentiel ou non en 2020 ?
À lire aussi
Les jeunes Français, ouverts à la publicité pour du streaming gratuit ?
À lire aussi
Le courrier publicitaire, toujours un atout pour toucher les 15-34 ans
Encore plus de contenus
Les internautes font 4 fois plus confiance aux pubs sur les sites d'actualité pendant la crise sanitaire
Pixel de tracking