Les jeunes et les économies, un duo qui ne matche pas ?

Ecrit par

On le sait, les jeunes n'hésitent pas à dépenser leur argent au quotidien pour se faire plaisir. Mais, dans tout cela, pensent-ils à leur avenir ? Un nouveau rapport de l'Office National des Statistiques fait le point sur les économies des Millennials.

En 2018, est-il possible pour la jeune génération de faire des économies ? Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à toujours mieux comprendre les moins de 30 ans, et ce sur tous les plans. Ainsi, il y a quelques jours, nous vous présentions la liste des marques préférées des Millennials en France, tout en vous présentant leur rapport à l'immobilier, à la fois marqué par le digital et par l'humain. Aujourd'hui, on s'intéresse à un autre aspect de la vie quotidienne de la jeune génération, à savoir sa capacité à faire des économies. Actuellement, les jeunes sont-ils capables de mettre un peu d'argent de côté tous les mois ? Pas sûr, à en croire un récent rapport de l'Office National des Statistiques, qui montre que 53% des Millennials n'ont pas d'argent de côté. Mais encore ?

Les jeunes et les économies, un duo qui ne matche pas ?
Les jeunes et les économies, un duo qui ne matche pas ?

Comme le révèle le magasine Biba, qui relaie l'étude de l'Office National des Statistiques, plus de la moitié des jeunes (53%) âgés de 22 à 29 ans n'ont pas d'économies. Il y a dix ans, cette réalité concernait "seulement" 41% des jeunes. On constate donc un phénomène en augmentation, qui serait dû à l'insécurité de l'emploi et aux loyers élevés, mais aussi à une évolution des mentalités : les jeunes seraient plus enclins à dépenser que leurs aînés. Mais qu'en est-il des jeunes qui parviennent à mettre quelques euros de côté de temps en temps ? Toujours selon l'étude, "ceux qui sont parvenus à fournir leur compte en banque sont loin d'être richissimes puisque 4 sur 10 ont à peine 1 000 € de côté, et la moyenne est fixée à 1 800 €". Autant dire que, réellement, les économies ne font pas réellement partie du quotidien, ce qui complique forcément leur capacité à réaliser de grands projets comme l'acquisition d'un bien immobilier ou d'une voiture.

Crédit : unsplash Avatar of user Sharon McCutcheon Sharon McCutcheon @sharonmccutcheon Sharon McCutcheon