Société

Les jeunes Français et leur santé mentale, quelle réalité en 2021 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes Français et leur santé mentale, quelle réalité en 2021 ?

La journée mondiale de la santé mentale, c'est ce dimanche 10 octobre ! À ce sujet, on s'interroge sur ce qui se passe dans la tête des Millennials français en la matière. Comment se sentent-ils ? Que font-ils pour aller mieux ? Réponses par ici.

On l'a vu il y a quelques semaines, les jeunes Français ont abordé la rentrée avec un bon moral. Concrètement, selon une étude menée par moka.care, 21% des Millennials français (vs 23% de l'ensemble des Français) envisageaient la rentrée de septembre avec beaucoup d'optimisme. Ils étaient dans le même temps 39% (vs 37%) à l'envisager "assez bien, mais avec quelques appréhensions". Des appréhensions qui peuvent affecter leur santé mentale. Or, on l'a justement vu ces derniers mois, la jeune génération a été particulièrement stressée par la crise sanitaire et ses nombreuses conséquences. Alors, dans quel état d'esprit se trouvent réellement les 18-35 ans ? À quelques jours de la journée mondiale de la santé mentale, qui se déroulera le dimanche 10 octobre prochain et à l'occasion des semaines d’information sur la santé mentale qui se tiennent du lundi 4 au dimanche 17 octobre 2021, moka.care, solution complète de santé mentale à destination des entreprises, a mené l’enquête auprès de 3 836 personnes afin de tout savoir sur ce sujet délicat, aussi bien au niveau personnel que professionnel. Zoom sur ce qui caractérise les Millennials français.

Les jeunes Français et leur santé mentale, quelle réalité en 2021 ?
Crédit : Getty

Dans un premier temps, ce que révèle l'étude menée par moka.care, c'est que la notion de santé mentale évoque un état de mal-être chez 62% des Millennials. Un effet plus prononcé chez les hommes (67%) que chez les femmes (58%). Dans le même temps, 26% estiment que cela évoque un état de bien-être et un jeune sur dix considère que cela n'évoque rien de particulier. En tout cas, plus de 9 jeunes sur 10 (91%) sont convaincus que les événements de leur vie professionnelle ont un impact sur leur santé mentale en dehors des heures de travail. Et, dans le même temps, ils sont tout aussi nombreux (93%) à considérer que les événements de leur vie personnelle ont un impact sur leur santé mentale en entreprise. Au quotidien, 32% des 18-34 ans (38% de femmes et 26% d'hommes) déclarent essayer de prendre soin de leur santé mentale en s'écoutant un peu plus. Dans le même temps, un jeune sur quatre (24%) déclare essayer mais "n'y arrive absolument pas" tandis que 36% pensent que cela n'est pas nécessaire. Pendant la crise sanitaire, on notera tout de même que 26% des Millennials sondés ont consulté un praticien pour prendre plus soin de leur santé mentale (30% de femmes vs 21% d'hommes). Parmi les autres actions menés pour travailler sur eux-mêmes, les jeunes ont privilégier "le sport pour décompresser" (24%), le yoga (5%) et la méditation (3%). De leur côté, 4 jeunes sondés sur 10 n'ont rien fait de particulier. Peut-être estiment-ils que c'est à leur entreprise de prendre les devants dans un premier temps ? En effet, toujours selon cette étude, 79% des 18-34 ans interrogés déclarent que le sujet de la santé mentale n'a pas été abordé de manière générale dans leur entreprise.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel moral pour les jeunes Français pour cette rentrée 2021 ? (ETUDE)
À lire aussi
Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
À lire aussi
De quelle manière les jeunes investissent-ils en 2021 ?
À lire aussi
Millennials vs Génération Z, quels sujets divisent les jeunes en 2021 ?
À lire aussi
Quelle sexualité pour les jeunes Français en 2021 ?
À lire aussi
Les jeunes et le bricolage, ça matche ou pas en 2021 ?
Encore plus de contenus
Les jeunes Français et leur santé mentale, quelle réalité en 2021 ?
Pixel de tracking