Marketing

Les jeunes Français évitent-ils les boutiques dont la signalétique sanitaire n'est pas claire ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes Français évitent-ils les boutiques dont la signalétique sanitaire n'est pas claire ?

En cette période de crise sanitaire, la manière de faire du shopping a beaucoup évolué. La faute à des magasins qui doivent mettre en place une signalétique sanitaire spécifique pour assurer la sécurité de leurs clients et limiter la propagation du Covid-19. Et, visiblement, les jeunes y sont très attentifs.

On le sait, la jeune génération a changé sa manière de faire les courses depuis la fin du confinement, en misant sur des produits plus bio, plus locaux...et plus souvent achetés en ligne. Des achats en ligne qui s'expliquent en partie par le fait que les moins de 30 ans semblent avoir du mal à retrouver du plaisir à l'idée de se rendre en magasin. À ce sujet, une nouvelle étude européenne menée par Roland DG, premier fournisseur mondial de solutions d'impression numérique, et Censuswide révèle que la clarté de la signalétique a un impact notable sur la confiance des jeunes consommateurs. En France, 83,3% des consommateurs âgés de 16 à 24 ans (vs 81% des Français dans leur ensemble) disent se sentir plus en sécurité dans les boutiques présentant une signalétique claire pour la distanciation physique. Pour autant, les jeunes semblent moins enclins que leurs aînés à retourner en magasin, comme on le soupçonnait déjà. Ainsi, alors que 77 % des personnes interrogées ont davantage tendance à se rendre dans les boutiques dont les instructions relatives à la distanciation physique sont claires, les jeunes ne sont "que" 72,81% à donner la même réponse. À l'inverse, 43% des jeunes sondés déclarent avoir cessé de visiter les magasins et entreprises avec une mauvaise signalisation sociale, soit plus de 4 Z sur 10. En marge de cela, pour ceux qui continuent de se rendre en boutique, la mauvaise signalisation contribue clairement à une mauvaise expérience de shopping.

Le shopping a été transformé par la crise sanitaire
Crédit : Unsplash @Mark Zamora

"Les boutiques physiques doivent gagner en fréquentation. L'utilisation d'une signalétique efficace joue un rôle déterminant pour mettre les consommateurs en confiance au moment de se rendre en magasin. Mais, les données montrent également que la plupart des entreprises n'accordent pas une attention suffisante à cette signalisation. Les boutiques qui négligent la signalétique Covid-19 vont continuer de voir les clients s'éloigner", souligne Mickaël de Azevedo, Responsable Commercial, Roland DG France. Ainsi, toujours selon l'étude menée par Roland DG, 38,6% des jeunes sondés âgés de 16 à 24 ans veulent désormais passer le moins de temps possible dans la boutique tandis que 36% déclarent avoir le sentiment que l'entreprise concernée ne prend pas suffisamment au sérieux la sécurité de ses clients. Aussi, 23% se disent perdus, en ne sachant pas comment trouver leur chemin en toute sécurité dans la boutique. Mais dans quel type de commerces les jeunes se sentent-ils particulièrement mal protégés actuellement ? Pour 42% des jeunes, c'est dans les restaurants et bars que la signalisation de distanciation sociale est la plus floue (42,11%), devant les supermarchés et épiceries (33,33%), les magasins d'habillement (26,32%), les coiffeurs (22,81%) et les magasins de jardinage et bricolage (16,67%). La pharmacie (14,91%), à l'inverse, semble plutôt bien organisée pour la jeune génération. Un exemple à suivre pour les autres commerces ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Prix, simplicité, flexibilité, quels sont les critères prioritaires pour les assurances des Millennials ?
À lire aussi
Les Millennials et les achats en ligne, quelle réalité en 2020 ?
À lire aussi
OUIGO s'invite dans les bouchons pour taquiner les automobilistes
À lire aussi
Les jeunes Français, de retour en magasin ?
À lire aussi
Les Millennials et le Social Commerce, quelle réalité en 2020 ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 4 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 5 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 7 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Les jeunes Français évitent-ils les boutiques dont la signalétique sanitaire n'est pas claire ?
Pixel de tracking