Les jeunes Français, tous radins ?

Ecrit par

On le répète au quotidien, ou presque, la jeune génération dispose souvent d'un budget limité. Mais comment le gère-t-elle au quotidien ? Selon une nouvelle étude Ifop dévoilée ce mois-ci, les moins de 35 ans pourraient bien avoir un certain côté radin...

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération sur tous les plans. En matière de communication, ces derniers mois, cela a notamment été l'occasion de vous montrer que, en 2019, les Millennials restent attirés par la publicité native. En matière de consommation, la rédaction d'Air of melty vous montre régulièrement que les voyages font partie des priorités en matière de dépenses pour les moins de 35 ans, un sujet qui se confirme pour les vacances 2019 des Millennials. Toujours en matière de budget, une récente étude signée Snapchat avait décrypté le rapport des jeunes à l'argent, en montrant notamment que la plupart d'entre eux possèdent peu d'espèces, avec 54% des jeunes sondés possédant moins de 22 euros sur eux. Aujourd'hui, c'est une étude Ifop qui nous en apprend davantage sur le rapport des Millennials à l'argent en se posant une question : les Français sont-ils radins ? Focus sur les réponses des 18-34 ans, qui sont effectivement en recherche permanente (ou presque) de la "bonne affaire".

Les jeunes Français, tous radins ?
Les jeunes Français, tous radins ?

L'étude de l'Ifop révèle ainsi que 83% des moins de 25 ans passent du temps à la recherche de la "bonne affaire" tandis que les 17% restants vont au plus simple ou au plus pressé quitte à payer le prix fort pour un produit. Chez les 25-3 ans, ils sont aussi 79% à faire le même constat. À titre de comparaison, cela concerne 78% de l'ensemble des Français. En revanche, alors que 83% des Français se disent économes, les moins de 25 ans sont "seulement" 78% à se définir ainsi contre 81% des 25-34 ans. Par ailleurs, si 51% des Français ont déjà eu des remarques sur leur radinerie, le taux atteint 56% chez les moins de 25 ans et 61% chez les 25-34 ans. Au-delà d'être un brin radins, on note que les jeunes ont aussi plus tendance que leurs aînés à apprécier un conjoint potentiel ne donnant pas de pourboire. Ainsi, alors que cela concerne 38% de l'ensemble des Français, c'est une réalité pour 42% des moins de 25 ans et 49% des 25-34 ans. En revanche, pas sûr qu'ils apprécient le fait que 47% des moins de 25 ans ne prennent pas la note en charge dès le premier rendez-vous galant !

Crédit : unsplash Avatar of user Sharon McCutcheon Sharon McCutcheon @sharonmccutcheon Sharon McCutcheon