Les Millennials accros à la nourriture ?

Ecrit par

Encore une fois, Quitoque.fr nous montre que la jeune génération aime bien manger. Et aujourd'hui, elle nous montre à quel point manger fait partie de ses plaisirs quotidiens.

À table, encore une fois ! Depuis quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous parle régulièrement du rapport des Millennials à l'alimentation, que ce soit pour vous aider à comprendre s'ils passent beaucoup de temps en cuisine, à quel point ils sont plus enclins que leurs aînés à se faire livrer des repas à domicile ou encore comment ils mangent lors d'un voyage professionnel. Dans le cadre de toutes ces études, nous avons largement eu l'occasion de voir que la jeune génération aime bien manger et se faire plaisir. Justement, à ce sujet, Quitoque.fr, le leader français du marché des paniers-recettes livrés à domicile, vient de dévoiler une nouvelle étude s'intéressant à la manière dont les Français voient la nourriture en général : est-ce un besoin ou un plaisir ? Est-ce une addiction qui rythme leur vie ? Réponse tout de suite avec un focus sur la cible des 18-35 ans !

Les Millennials accros à la nourriture ?
Les Millennials accros à la nourriture ?

Selon Quitoque.fr, pour 56% des 18-35 ans, manger est un plaisir avant tout. À titre de comparaison, seuls 43% de l'ensemble des Français ont la même opinion. Alors que 22% des Français considèrent que manger est une nécessité et qu'ils sont 31% à évoquer un acte banal, les jeunes sont de leur côté respectivement 19% et 15% à approuver cette idée. Ils sont en revanche trois fois plus nombreux que leurs aînés à voir l'alimentation comme étant un calvaire, à hauteur de 9% contre 3%. Par ailleurs, 61% des 18-35 ans voient la nourriture comme une drogue, contre 59% des Français en moyenne. Globalement, les moins de 35 ans estiment qu'ils pourraient tenir entre 2 et 5 jours sans manger, contre une journée pour l'ensemble des Français. En pratique, si un quart des jeunes pense pouvoir supporter de ne pas manger pendant une semaine (contre 13% pour les Français en moyenne), ils ne sont que 1% à penser pouvoir tenir plusieurs semaines, contre 5% pour leurs aînés. Pas de doute, on le voit donc, la jeune génération aime manger et elle entend bien le faire aussi régulièrement que possible !

Crédit : Carina Knig / EyeEm,Getty Images