Les Millennials, actifs pour un équilibre des tâches en cuisine !

Ecrit par

À l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, le 8 mars prochain, Quitoque, leader de la livraison de paniers-repas en France, a cherché à savoir comment la jeune génération s'organise en cuisine : la femme toujours derrière les fourneaux, un cliché dépassé ?

Sans aucun doute, en cette année 2019, la jeune génération, bonne vivante qu'elle est, promet encore de passer de grands et longs moments à table ! Au quotidien, vous le savez, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. Et cela passe par une meilleure connaissance du rapport des 18-35 ans à tous les secteurs, des médias à la beauté, en passant par les banques et le marché de l'emploi, tout cela sans oublier le rapport des jeunes au secteur food. En la matière, après vous avoir récemment présenté les tendances food qui devraient marquer 2019 selon le rapport JWT "Future 100", nous vous avions parlé des bonnes résolutions des Millennials en matière de cuisine. Parmi les bonnes pratiques à adopter, le fait de partager les tâches en cuisine figure-t-il dans la tête des jeunes ? À l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, le 8 mars prochain, Quitoque, leader de la livraison de paniers-repas en France, s'est penché sur la question. Les réponses des 4 300 femmes interrogées mettent en lumière une vraie mutation des mentalités, au profit d'une jeune génération qui tend vers l'égalité. Mais à quel point ?

Les Millennials, actifs pour un équilibre des tâches en cuisine !
Les Millennials, actifs pour un équilibre des tâches en cuisine !

Comme le révèle l'étude, la réponse à la question "Trouvez-vous que le cliché de la femme aux fourneaux est toujours d'actualité ?" semble de prime abord évidente : 78% des répondantes la confirment. Mais on constate tout de même que c'est chez les 18/30 ans que la tendance est la moins forte, avec 61% des sondés qui confirment le cliché tandis que 39% estiment que ce n'est plus la réalité. Par ailleurs, on note que 49% des femmes âgées de 18 à 30 ans déclarent avoir le sentiment de se battre pour que le partage des tâches culinaires soit respecté. En cela, on voit qu'une majorité de jeunes femmes n'a pas à le faire. Or, de manière générale, ce sont pas moins de 77% des femmes interrogées qui affirment devoir se battre pour que les autres membres de la famille participent au moment de la préparation des repas. Enfin, on remarque que l'équilibre en cuisine est non seulement une réalité pour la génération des Millennials mais qu'il est aussi un plaisir : cette génération est celle qui apprécie le plus de s'atteler à la préparation des repas de la famille, loin du "ras-le-bol" revendicateur de 41% des plus de 60 ans. Ainsi, 33% des 18/30 ans apprécient de le faire, contre 25% qui expriment un "ras-le-bol". Enfin, 42% aimeraient tout de même le faire moins.

Crédit : Unsplash, Jamie Grill,Getty Images