Société

Les Millennials et l'immobilier, quelles envies selon le profil ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials et l'immobilier, quelles envies selon le profil ?

On le sait, les jeunes veulent multiplier les expériences au quotidien. Mais ils n'en oublient pas pour autant de vouloir investir dans la pierre. En cette année 2019, nombreux sont les Millennials qui entendent devenir propriétaires. Et, en la matière, certains éléments semblent dépendre de leur situation professionnelle, comme le révèle une nouvelle étude dévoilée ce jour.

Depuis plusieurs années déjà, les études au sujet de la jeune génération s'enchaînent et s'évertuent à mettre en lumière le fait que les 18-35 ans préférent dépenser de l'argent pour des expériences plutôt que pour posséder des biens. Il y a quelques jours, la rédaction d'Air of melty vous faisait découvrir les propos de Jean Chatzky, rédactrice financière pour l'émission "Today" sur NBC, qui expliquait pourquoi les Millennials ont tout bon en privilégiant les expériences à la possession de biens. Selon l'experte, ce genre de comportement leur apporte en effet beaucoup de bonheur. Pour autant, qu'on se le dise, la jeune génération n'est pas décidée à ne jamais rien posséder. Et cela se voit dans le fait que, actuellement, 70% des Millennials seraient prêts à investir dans l'immobilier. Aujourd'hui, c'est Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, et Bienici.com, le site d'annonces immobilières nouvelle génération, qui nous en apprennent plus sur le rapport des 18-35 ans à l'immobilier, grâce aux résultats d'une étude exclusive dévoilée ce jour. L'occasion d'apprendre que 79% des jeunes salariés ont pour objectif de devenir propriétaire. Cette ambition concerne également 87% des jeunes en recherche d'emploi. On le voit donc, posséder son chez soi est une réelle envie forte chez les Millennials, quelle que soit leur situation.

Les Millennials et l'immobilier, quelles envies selon le profil ?

Concernant le type de propriété que les jeunes souhaiteraient acquérir, on notera que 71% des salariés et 79% des chercheurs d'emploi veulent faire l'achat d'une maison tandis qu'un appartement semble plus adapté pour 19% des jeunes salariés et 11% des jeunes demandeurs d'emploi. Enfin, 10% n'expriment pas de préférence. En revanche, concernant le type de bien, on note que la rénovation attire les jeunes : 69% des salariés et 77% des chercheurs d'emploi préfèrent devenir propriétaires d'un bien ancien plutôt que d'un bien neuf. Concernant l'emplacement de leur propriété, les jeunes sont un sur deux, quelle que soit leur situation, à estimer que la distance entre le lieu d'habitation et le travail est un aspect important à prendre en compte. Un tiers des jeunes trouvent même cet aspect primordial, estimant que 50kilomètres de distance est le maximum à ne pas dépasser (jusqu'à 100 km pour les chercheurs d'emploi). De manière générale, alors que les jeunes chercheurs d'emploi sont une majorité (58%) à préféré vivre dans une grande agglomération, la préférence des salariés va vers la périphérie des grandes villes (54%). Très loin derrière, les jeunes semblent déserter les petits villages (7% pour les salariés et 2% pour les chercheurs d'emploi) et la campagne (1%). Cela se vérifie encore une fois dans le fait que l'Île-de-France s'impose comme étant LA région dans laquelle les 18-35 ans veulent devenir propriétaires. Telle est en tout cas la volonté de 15% des salariés et de 21% des chercheurs d'emploi. Derrière, l'Auvergne-Rhône-Alpes et l'Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ferment le podium.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Les Millennials et l'immobilier, quelles envies selon le profil ?
Pixel de tracking