Marketing

Les Millennials et la Génération Z attendent plus de diversité et d'inclusion dans la communication des marques

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials et la Génération Z attendent plus de diversité et d'inclusion dans la communication des marques

Pour vous aider à comprendre ce qui se passe dans la tête de la jeune génération, Getty Images vient de mener une étude sans précédent. Celle-ci permet de mettre en lumière quelques données importantes pour savoir comment mieux communiquer auprès de cette cible en tant que marque.

Entre la Génération Z et la Génération Y, la rivalité est à son summum actuellement sur TikTok. Les plus jeunes se moquent de leurs aînés pour leurs goûts en matière de littérature et de food et pour leur manque de stabilité à leur âge "avancé". Pourtant, aujourd'hui, une nouvelle recherche menée par Getty Images et combinant des données exclusives provenant de Getty Images (principalement autour des ventes et de plus d’un milliard de recherches) à une vaste enquête menée auprès de 10 000 consommateurs, en collaboration avec YouGov, montre que ces deux générations se rapprochent sur bien des points. Ainsi, de manière générale, sur le plan de la durabilité, on note que les jeunes ont du mal à renoncer à leurs habitudes et à leur confort. Ainsi, ils sont 53% des membres de la Génération Z et 56% des Millennials à déclarer qu'ils savent qu'ils devraient se soucier davantage de l'environnement mais que l'aspect pratique est plus important pour eux, contre 48% des X et 34% des Boomers. De quoi confirmer le fait que les éco-gestes ne sont pas toujours respectés par les jeunes. En marge de cela, l'étude menée par Getty s'est aussi intéressée à d'autres thématiques comme le bien-être, la consommation et la technologie.

Les Millennials et la Génération Z attendent plus de diversité et d'inclusion dans la communication des marques
Crédit : getty images

Concernant ce dernier point, près d'un jeune sur deux (49%), génération Z comme Y, estime que certaines de ses relations ont été endommagées par l'usage de la technologie. À titre de comparaison, seuls 39% des X et 27% des Boomers interrogés par Getty ont la même réponse. Aussi, 65% des Z avouent que le fait de passer du temps sur les réseaux sociaux leur donne souvent l'impression que leur vie n'est pas aussi belle que celle des autres. Les Millennials sont 55% à avoir le même sentiment, beaucoup moins partagé par leurs aînés (37% et 20%). Ces chiffres illustrent bien l'impact fort que la technologie, et notamment les médias sociaux, ont sur la manière dont la jeune génération appréhende sa propre vie. En matière de consommation, ce que l'on note, c'est que les jeunes sont plus nombreux que leurs aînés à considérer que le fait d'avoir des produits spéficiquement faits pour les hommes ou pour les femmes renforce les stéréotypes. Ils sont 63% des Z et 60% des Millennials à le penser (vs 47% et 37%). Cette donnée n'est pas une surprise : depuis plusieurs années déjà, on remarque que la jeune génération souhaite avoir affaire à des marques qui misent sur l'inclusion et qui font disparaître la notion de genre.

En revanche, ce qui est plus étonnant, c'est le fait que les jeunes sont moins nombreux à avoir déjà boycotté une marque qui allait à l'encontre de leurs valeurs (24 et 28% vs 33 et 41% pour leurs aînés). Ce résultat a de quoi surprendre puisque les études tendent généralement à montrer les jeunes consommateurs comme étant les plus intransigeants et les plus volatiles en cas de déception. En tout cas, à l'inverse, les Z et les Millennials sont les plus nombreux à avoir commencé à acheter une marque qui avait soutenu une cause importante à leurs yeux (42 et 41% vs 31 et 26% pour leurs aînés). Et pour près de 8 jeunes sur 10, il est important que les marques qu'ils achètent célèbrent la diversité. C'est dit ! Enfin, sur le plan du bien-être, 37% des membres de la Génération Z considèrent vivre selon leurs propres principes, tout comme 47% des Millennials. Et le chiffre continue d'augmenter avec l'âge, pour atteindre 67% chez les Boomers. Cela montre bien que la liberté d'être soi augmente avec l'âge.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
8 jeunes sur 10 insatisfaits de leurs produits d'hygiène courante
À lire aussi
Un Millennial sur deux compte conserver ses habitudes vidéo prises pendant le confinement
À lire aussi
Magasins online et magasins physiques, quelles sont les attentes des Millennials en cette période de déconfinement ?
À lire aussi
Les Millennials et les soldes d'été 2020, quelle réalité et quelles attentes ?
À lire aussi
L'Oréal accélère sur le plan du développement durable en se donnant de nouveaux objectifs
Encore plus de contenus
Marketing il y a 5 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
Les Millennials et la Génération Z attendent plus de diversité et d'inclusion dans la communication des marques
Pixel de tracking