Les Millennials et le repas de Noël 2018, quelles attentes et quels projets ?

Ecrit par

En ce mois de novembre 2018, les fêtes de fin d'année se préparent doucement. À ce sujet, Quitoque.fr, leader français sur le marché des panier-recettes livrés à domicile, a interrogé les 18-35 ans pour savoir ce qu'ils préparent pour le repas de Noël ? Allez, on passe à table !

Dans un peu plus d'un mois, les fêtes de fin d'année seront là ! L'an dernier, à cette époque, la rédaction d'Air of melty s'était largement intéressée aux envies des jeunes à l'occasion des fêtes de fin d'année, en vous révélant notamment ce que représentent Noël et le Nouvel an pour les 18-25 ans. Verdict, les jeunes envisagent toujours ces fêtes en famille et entre amis, autour d'une bonne table pour 72% d'entre eux. Justement, aujourd'hui, on s'intéresse au rapport des moins de 35 ans au repas de Noël, à l'heure où les Millennials aiment de plus en plus bien manger. Ont-ils déjà commencé à y réfléchir ? Prévoient-ils un festin de roi ou un dîner plus léger ? Feront-ils une grande tablée ou miseront-ils plutôt sur une ambiance intimiste ? Quitoque.fr, leader français sur le marché des panier-recettes livrés à domicile, répond à toutes ces questions grâce à un focus sur les 18-35 ans. Verdict, miam, vivement Noël !

Les Millennials et le repas de Noël 2018, quelles attentes et quels projets ?
Les Millennials et le repas de Noël 2018, quelles attentes et quels projets ?

Selon l'étude signée Quitoque.fr, en ce mois de novembre 2018, 56% des 18-35 ans français ont déjà commencé à réfléchir à leur repas de Noël. D'ailleurs, ils sont un sur quatre à déterminer le menu de ce repas avant la fin du mois de novembre. En marge de cela, un jeune sur cinq le prévoit une semaine avant Noël tandis que 18% prennent tous les risques en le planifiant quelques heures à peine avant le repas. Pour autant, cela ne veut en aucun cas dire que les jeunes ne sont pas excités par le repas de Noël : en réalité, 6 Millennials sur 10 (59%) veulent faire un repas de fête gargantuesque. De leur côté, 31% des jeunes préfèrent faire un repas économique et 3% misent sur un repas de fête bio. Enfin, seuls 2% ne prévoient pas de repas de fête du tout. 58% des 18-35 ans miseront sur des recettes très classiques faites à la maison tandis que 30% opteront pour un menu traiteur et 12% iront au restaurant. La plupart des jeunes auront une tablée composée de 6 à 8 personnes (27%), devant 4 à 6 personnes (23%) et 8 à 10 personnes (16%), avec un budget moyen par personne allant de 40 à 80 euros pour 59% d'entre eux. De manière générale, 61% des 18-35 ans interrogés prévoient un repas beaucoup plus copieux qu'en 2017 et 67% prévoient de se lâcher complètement en matière de nourriture. Dans cette logique, c'est assez naturellement que près de 7 jeunes sur 10 déclarent avoir peur de prendre du poids pendant les fêtes. Allez, vivement les fêtes, avec ou sans excès !