Emploi

Les Millennials et le télétravail pendant le confinement, ça donne quoi ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials et le télétravail pendant le confinement, ça donne quoi ?

Pour de nombreux Français, une période de télétravail vient de débuter, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Mais que pensent les 16-34 ans de ce nouveau rythme de travail ? Travailler de chez soi, un calvaire ou un plaisir pour la jeune génération ? Réponse grâce à une nouvelle étude signée Glassdoor.

En ce mois de mars 2020, le quotidien de tous les Français se retrouve chamboulé par la propagation du coronavirus, qui a poussé le gouvernement français à prendre des mesures radicales menant au confinement général. Si, pendant ce confinement, bon nombre de jeunes vont télécharger de nouvelles applis pour se divertir seuls ou à plusieurs, beaucoup sont ceux qui doivent quoi qu'il en soit continuer à travailler en passant par le télétravail. À ce sujet, une étude menée par Glassdoor fait le point sur les perceptions et les défis du télétravail imposé par le Covid-19 pour les 18-34 ans, à l'heure où ces derniers ont une vision de plus en plus précise de leurs attentes sur le marché de l'emploi. Alors, travailler de chez soi, est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle pour la jeune génération ?

Les Millennials et le télétravail pendant le confinement, ça donne quoi ?
Crédit : megan_rexazin

Dans un premier temps, l'étude de Glassdoor révèle que 73% des 16-24 ans et 77% des 25-34 ans contre 79% pour l'ensemble des Français disent soutenir la décision de leur employeur de les envoyer à la maison pour travailler à cause du coronavirus. Malheureusement, pour près de 4% des Millennials contre 3% des Français en moyenne, le métier occupé ne permet pas de faire du télétravail. Pour les 16-24 ans, la préoccupation principale pendant le télétravail est la perte de motivation (28%), devant le manque d'outils (27%) et la difficulté à collaborer avec les collègues (20%). Chez les 25-34 ans, la plus grande crainte est la mauvaise qualité de la connexion internet (18,6%), devant la difficulté à collaborer avec les collègues (18,3%) et la perte de motivation (17,7%). En revanche, la difficulté à couper avec le travail est la préoccupation la moins mentionnée. De manière générale, moins de 3 jeunes sur 10 estiment qu'ils pourraient être moins productifs en travaillant de chez eux qu'au bureau. À l'inverse, pour 25% des 16-24 ans et 18% des 25-34 ans, le télétravail est l'occasion d'être plus productif que jamais. Même si le télétravail est aujourd'hui imposé, force est de constater que les jeunes y voient de nombreux avantages. Pour les 16-34 ans, l'atout majeur de ce mode de travail est le fait de pouvoir gérer son temps comme on l'entend (63% des 25-34 ans et 55% des 25-34 ans), devant l'absence de coût du transport (56% et 50%) et le fait que ce soit plus compatible avec la vie de famille (28% et 38%), le tout sans oublier un meilleur équilibre entre travail et vie privée (29% et 32%).

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Freelance.com, "La jeune génération est beaucoup plus inspirée par les leaders d’entreprises que par les responsables politiques” (EXCLU)
À lire aussi
Près de 6 jeunes sur 10 prêts à accepter un travail qui paye mal mais qui a du sens
À lire aussi
Les Millennials, en manque de leur espace de travail en cette période de confinement ?
À lire aussi
Près d'un jeune sur deux prêt à accepter un salaire plus bas en cette période de crise
À lire aussi
Que recherchent les Millennials français dans un emploi en 2020 ?
Encore plus de contenus
Instagram il y a 4 heures

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 8 heures

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
Les Millennials et le télétravail pendant le confinement, ça donne quoi ?
Pixel de tracking