Les Millennials et les assistants vocaux, ça en est où en cette année 2018 ?

Ecrit par

À l'heure où l'on vous répète que l'audio marketing est en plein essor, on voit que, une nouvelle fois, les Millennials donnent le ton : s'ils sollicitent aujourd'hui de plus en plus les assistants vocaux, ils le font encore une fois indéniablement à leur manière...et toujours sur leur smartphone !

La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, si la vidéo est partout en cette année 2018 pour séduire les Millennials, un autre type de contenu en ligne peut désormais faire l'objet de stratégies marketing : l'audio marketing. On vous en parlait en août dernier, le streaming audio a explosé entre 2017 et 2018, confirmant le fait qu'un phénomène est lancé. Un phénomène découvert en début d'année 2018, à l'occasion de la présentation des 8 tendances du marketing digital à retenir pour les prochains mois, entre live, hyperpersonnalisation ou encore transparence. Au-delà de ça, Selligent, qui décryptait ces tendances, avait alors aussi parlé d'une tendance "bonus" à explorer davantage en cette nouvelle année : la communication audio, "portée par des services de musique en streaming par abonnement et des assistants à commande vocale comme Amazon Echo et Google Home". Aujourd'hui, c'est la première édition du baromètre de My Media sur l'usage des assistants connectés qui nous permet d'en savoir plus sur le sujet, notamment en ce qui concerne la cible des 18-34 ans, à l'heure où 8 Français sur 10 connaissent au moins un assistant vocal et que 61% en utilisent un plus ou moins occasionnellement. Verdict, si les jeunes Français s'intéressent aux assistants vocaux aujourd'hui, c'est, sans grande surprise, via leur mobile que cela se passe en priorité ! Mais concrètement, ça donne quoi ?

Les Millennials et les assistants vocaux, ça en est où en cette année 2018 ?
Les Millennials et les assistants vocaux, ça en est où en cette année 2018 ?

Comme le révèle l'étude diffusée ce jour, le premier support pour l’usage des assistants vocaux est le smartphone, en particulier pour les 18-34 ans (60% de pénétration). Les enceintes connectées développées par Amazon, Google et d'autres ne sont en revanche citées que par 13% des interrogés (21% chez les 18-34 ans). Globalement, on note que les 18-34 ans utilisent plus les assistants vocaux que l'ensemble des Français sur tous les supports. Ainsi, outre le smartphone et l'enceinte audio, 25% des Millennials sollicitent l'assistant vocal de leur ordinateur (contre 20% des Français en moyenne) et 27% le font sur leur tablette (contre 20% une nouvelle fois en moyenne). Mais que font-ils auprès de ces assistants vocaux au juste ? Qu'on se le dise, selon cette étude, ceux qui utilisent des assistants vocaux ont comme premier usage la recherche sur Internet (86%) suivi de la requête météo (69%), la musique ou la messagerie (58%). Le fait de rédiger un message et de régler un réveil ou une alerte complètent le Top 5 des activités les plus répandues. On le voit donc, il s'agit pour le moment de commandes vocales simples et peu engageantes. Mais, qu'on le sache aussi, faire du shopping sur Internet, réserver un taxi et commander un plat à emporter font partie des pratiques de certains, ce qui montre bien que des actions engageantes sont possibles. Affaire à suivre, le phénomène ne fait sans doute que commencer...

Crédit : Bose