Société

Les Millennials et Noël au travail, un duo qui ne matche pas

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials et Noël au travail, un duo qui ne matche pas

Si, en cette fin d'année 2019, les fêtes se préparent désormais sur tous les fronts, pour le plus grand bonheur des Millennials, il y a pourtant un endroit où les moins de 35 ans ne veulent pas passer en mode Noël : au travail.

Tic tac, tic tac, jour après jour, Noël 2019 approche. Et, c'est certain, les Millennials comptent bien profiter des fêtes de fin d'année. L'an dernier, la rédaction d'Air of melty s'était déjà intéressé au rapport des 18-35 ans aux fêtes de fin d'année, en vous expliquant notamment qu'un jeune sur quatre détermine le menu du repas de Noël avant la fin du mois de novembre. Plus récemment, c'est une étude signée Feedback qui révélait l'importance de Noël pour les jeunes, avec près de 9 sondés sur 10 qui voient cela comme une fête familiale avant tout. Une fête familiale qui ne se fête donc pas au travail ? En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que, cette année plus que jamais, les Millennials n'ont pas vraiment hâte de jouer au désormais célèbre jeu du Secret Santa au bureau. C'est ce que révèle une nouvelle étude réalisée pour le site Jobsite en cette fin d'année 2019 et qui montre que 35% des moins de 35 ans aimeraient tout simplement voir cette pratique, qui consiste à offrir un cadeau à un collègue de façon anonyme, être interdite. Mais pourquoi ? Parce que cela les angoisse et leur fait subir une pression financière importante.

Ainsi, d'après le sondage réalisé au Royaume-Uni, 75 % des 23-28 ans ont déjà dépensé plus que ce qu’ils pouvaient se permettre dans un contexte professionnel. Car, au-delà du Secret Santa qui réclame une contribution financière plus ou moins importante, les jeunes sont aussi invités à donner un peu d'argent tout au long de l'année pour fêter les anniversaires, les promotions ou encore les départs de certains collègues. En moyenne, on estime ainsi que les salariés ont 15 occasions par an de participer à une cagnotte pour les collègues. C'est donc plus d'une fois par mois. Dans ce contexte, plus d'un quart des jeunes actifs avouent avoir déjà puisé dans leurs économies ou avoir été à découvert pour participer à un cadeau dans le cadre professionnel. Et s'ils auraient tout simplement pu donner moins pour respecter leur budget, 17% des Millennials reconnaissent ressentir une certaine pression quant au montant de leur contribution ou quant au prix de leur cadeau. Un ressenti exacerbé à l'ère des réseaux sociaux, où tout se partage en ligne. C'est pourquoi, en cette fin d'année 2019, un jeune salarié sur cinq considère que les anniversaires et les activités comme Secret Santa ne devraient tout simplement pas être célébrés au travail. Et joyeux noël, hein !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Les Millennials et Noël au travail, un duo qui ne matche pas
Pixel de tracking