Société

Les Millennials français et l'épargne, quelle réalité en 2019 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials français et l'épargne, quelle réalité en 2019 ?

La jeune génération pense-t-elle à économiser ou vit-elle au jour le jour ? En cete journée internationale de l'épargne, un sondage Ifop pour Portail-SCPI.fr dévoile quelques chiffres intéressants concernant le rapport des 18-35 ans en France à l'argent mis de côté (ou non) chaque mois.

Les Millennials français, plutôt cigales ou fourmis ? En fin d'année dernière, la rédaction d'Air of melty vous expliquait que les jeunes peinent à faire des économies au quotidien. En tout cas, selon un rapport de l'Office National des Statistiques dévoilé fin 2018, 53% des Millennials n'auraient pas d'argent de côté. En début d'année 2019, c'est une étude signée Snapchat qui apportait son lot d'informations, en révélant notamment que près d'un jeune sur cinq déclare être souvent à court d'argent avant sa prochaine paie. En cette fin d'année 2019, la situation a-t-elle évolué ? Cette fois, c'est un sondage Ifop pour Portail-SCPI.fr, réalisé à l'occasion de la journée internationale de l'épargne, qui s'intéresse au sujet. Verdict, actuellement, 36% des 18-24 ans et 41% des 25-34 ans se déclarent plus cigales que fourmis, contre 34% pour l'ensemble des Français. Alors, dépensiers, certes, mais épargnants tout de même !

Les jeunes, plutôt économes !

Toujours selon l'étude Ifop pour Portail-SCPI.fr, 31% des 18-24 ans et 32% des 25-34 ans déclarent mettre de l'argent de côté chaque mois. Une pratique en parfait accord avec la moyenne nationale, qui se situe à 31%. De manière générale, les Français, jeunes comme moins jeunes, mettent avant tout de l'argent de côté pour disposer d'une épargne de sécurité (58%) devant le fait de financer leur retraite (31%), de partir en vacances (30%), d'acquérir un bien immobilier (25%) ou encore de réaliser des travaux (24%). Chez les jeunes, l'acquisition d'un bien immobilier est particulièrement déterminant dans le choix d'épargner. Ainsi, chez les 25-34 ans, 51% déclarent qu'un projet immobilier est déterminant dans leur choix d'épargner contre 25% pour la moyenne nationale. Chez les 18-24 ans, le taux atteint également 45%. Les jeunes sont d'ailleurs respectivement 67% et 52% à se dire disposés à investir dans l'immobilier, contre 38% de tous les Français. Dans le même temps, 34% des 18-24 ans et 24% des 25-34 ans déclarent que la volonté d'investir est déterminante dans leur choix d'épargner, contre 16% pour tous les Français. Au total, un peu plus d'un jeune sur deux déclare avoir de l'argent "qui dort", c'est à dire de l'argent qui ne produit pas d'intérêts supérieurs à ceux des livrets bancaires classiques (moins de 2% par an).

Cette enquête a été réalisée par l’Ifop pour Portail-SCPI.fr auprès d’un échantillon de 2008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par questionnaire auto-administré du 16 au 17 Octobre 2019

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
TikTok

TikTok lance son tout premier smartphone

TikTok, une référence toujours plus incontournable pour la jeune génération ? C'est ce que l'on peut penser à la vue de la dernière annonce en date de l'application chinoise : la firme, en collaboration avec Smartisan, lance son tout premier smartphone. De quoi faire de TikTok bien plus qu'une simple appli.

TikTok lance son tout premier smartphone
Les Millennials français et l'épargne, quelle réalité en 2019 ?
Pixel de tracking