Marketing

Les Millennials français et les Soldes d'été 2021, quel programme ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials français et les Soldes d'été 2021, quel programme ?

Le rendez-vous est pris : le 30 juin prochain, les soldes d'été seront lancées en France. Mais les jeunes Français seront-ils présents en magasin pour l'occasion ? Une nouvelle étude menée par Adot s'est intéressée au sujet.

L'heure est-il réellement au Revenge Shopping ou non ? Plusieurs études menées ces dernières semaines ont montré que, après des mois de fermeture des magasins et de shopping en ligne forcé, les jeunes Français devraient être nombreux à retourner dans les boutiques physiques et les ensembles commerciaux pour s'adonner à une session de lèche-vitrine. Et alors que l'on sait que les moins de 30 ans sont plus sensibles que le reste de la population aux bonnes affaires et aux promotions en tout genre, on peut se dire que la période de soldes, qui débutera officiellement le 30 juin prochain, est le moment idéal pour la jeune génération pour se rendre en magasin. Mais est-ce la réalité ? Une nouvelle étude menée par Adot s'intéresse au sujet, avec notamment des données inédites concernant les 18-35 ans. Cette enquête est notamment l'occasion d'apprendre que les femmes de 18-34 ans sont les plus intéressées par les soldes d’été (+5 pts vs l'ensemble des répondants souhaitant profiter des soldes). À l'inverse, on note que les hommes de 18-34 ans sont les moins intéressés par les soldes d’été (-6 pts vs l'ensemble de répondants souhaitant profiter des soldes).

Les Millennials français et les Soldes d'été 2021, quel programme ?

Toujours selon Adot, si les jeunes femmes sont celles qui se montrent les plus intéressées par les soldes d'été, elles ne prévoient pas pour autant d'être les plus dépensières. Ainsi, "bien que les femmes de 18-34 ans soient les plus intéressées par les soldes d’été, les hommes de 18-34 ans prévoient de dépenser plus que les femmes de 18-34 ans pendant ces soldes d’été". Une tendance qui est en accord avec celle qui concerne l'ensemble des Français, avec un budget qui sera très précis et plutôt réduit pour chacun. "Cette année, ce sont en effet seulement 16% des Français qui dépenseront plus de 100 euros pour leurs achats tandis que 9% d’entre eux dépenseront de 51 à 75 euros, alors que 17% des Français n’alloueront purement et simplement aucun budget aux soldes durant cette période". Un changement de comportement ainsi fortement influencé par la perception d’une baisse du pouvoir d’achat et à une prise de conscience des enjeux liés à une consommation plus durable. Pour la jeune génération, et surtout les jeunes femmes, la période de soldes sera surtout l'occasion de se diriger vers des achats de décoration (+10 pts vs intention d’achat au global pour les produits de décoration) et de beauté (+2 pts vs intention d’achat au global pour les produits beauté). Les hommes de 18-34 ans, eux, sont très intéressés par les achats beauté (+11 pts vs intention d’achat au global pour les produits beauté) et moins intéressés par le prêt à porter que la moyenne (-9 pts). Enfin, on notera que, en matière de lieux d'achats, les hommes de 18-34 ans sont légèrement plus nombreux à vouloir se rendre en magasin pour faire les soldes d’été que les femmes de 18-34 ans (61% pour les hommes vs 56% pour les femmes). Les femmes de 18-34 ans sont d'ailleurs moins nombreuses à vouloir se rendre en magasin que la moyenne des répondants (-4 pts).

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les clés pour toucher chaque génération sur le thème de la durabilité environnementale (TRIBUNE)
À lire aussi
BETC, “La diversité et l’inclusion sont des sujets particulièrement importants pour les jeunes” (EXCLU)
À lire aussi
Jules poursuit ses engagements pour une mode responsable en accord avec les envies des Millennials
À lire aussi
KFC s'invite dans le bruitage des plus grands films pour faire saliver les gourmands
À lire aussi
Que pensent réellement les jeunes consommateurs des chatbots en 2021 ?
Encore plus de contenus
Société il y a 6 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Les Millennials français et les Soldes d'été 2021, quel programme ?
Pixel de tracking