Marketing

Les Millennials, très actifs en matière d'achat en ligne de vêtements

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials, très actifs en matière d'achat en ligne de vêtements

Les jeunes et le secteur fashion, ça matche. Mais de quelle manière les 18-35 ans achètent-ils leurs vêtements au quotidien ? Plutôt shopping en ligne ou lèche-vitrine ? Réponse par ici.

On le sait, la jeune génération aime la mode. Il y a quelques jours à peine, une étude signée YouGov portant sur la mode éthique révélait que 50 % des 18-24 ans achètent des vêtements régulièrement, tout au long de l'année, contre 43 % pour l'ensemble des Français. Mais vers quels types d'enseignes les jeunes se tournent-ils ? La start-up Joko, spécialisée dans les programmes de fidélité, a récemment répondu à cette question en mettant en lumière le fait que Zara, H&M et Kiabi sont actuellement les enseignes mode préférées des Millennials. Aujourd'hui, on s'intéresse à la manière dont les Millennials achètent leurs vêtements : se rendent-ils en magasin ou sont-ils adeptes des achats en ligne ? De nombreuses études l'ont montré ces dernières années, les 15-35 ans veulent profiter d'une expérience shopping qui combinerait online et offline. Mais, en pratique, se tournent-ils plutôt vers l'e-commerce ou vers le shopping physique ? IFM-Panel (le panel distributeurs de l'Institut français de la mode) et KantarWorldpanel ont la réponse.

Les Millennials, très actifs en matière d'achat en ligne de vêtements
Crédit : Jacek Dylag

Selon les données d'IFM-Panel et de Kantar, relayées par le site Ecommerce Mag, les ventes en ligne d'habillement et textiles ont bénéficié d'une croissance de 5,7 % en 2018. Selon les différents circuits de distribution, ce sont les chaînes spécialisées (centre-ville, centre commercial) et les grands magasins et magasins populaires qui ont bénéficié de la meilleure dynamique sur internet : + 11,4 % par rapport à 2017. Et ce sont particulièrement les consommateurs de moins de 35 ans qui portent cette tendance : selon l'étude dévoilée, les Millennials consacrent en effet 19,5% de leurs dépenses dans l'achat d'articles de mode sur le web, un score sans surprise bien plus élevé à celui observé chez les seniors (10%). On estime aussi que le nombre de transactions mode chez les plus jeunes a augmenté de 17% sur web sur le 1er semestre 2019. Mais, qu'on se le dise, les Millennials n'en oublient pas pour autant le shopping dans les magasins physiques. Ainsi, ces consommateurs sont également pour la quasi-totalité des clients mode en magasin avec une hausse de 1,2% de leurs transactions. Dès lors, le commerce physique pèse toujours plus de 80% des dépenses des Millennials. L'étude dévoilée permet enfin de noter que "les moins de 35 ans constituent par ailleurs une cible plus volatile que le reste des Français : ils fréquentent plus d'enseignes pour leurs achats mode (7 en moyenne) et sont moins nombreux à utiliser des cartes de fidélité (vs les plus âgés)". Ils se montrent également plus intéressés par les bonnes affaires, en achetant plus d'articles soldés et en se tournant plus souvent vers les achats de seconde main. Ainsi, Kantar estime que les moins de 35 ans génèrent 47% de l'activité de Vinted. Un score qui pourrait bien grimper encore au cours des prochains mois puisqu'un jeune sur deux est prêt à acheter des vêtements d'occasion ou l'a déjà fait (contre 31% des 50 ans et +).

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
TikTok

TikTok lance son tout premier smartphone

TikTok, une référence toujours plus incontournable pour la jeune génération ? C'est ce que l'on peut penser à la vue de la dernière annonce en date de l'application chinoise : la firme, en collaboration avec Smartisan, lance son tout premier smartphone. De quoi faire de TikTok bien plus qu'une simple appli.

TikTok lance son tout premier smartphone
Les Millennials, très actifs en matière d'achat en ligne de vêtements
Pixel de tracking