Les Millennials, une génération insaisissable ?

Ecrit par

Vous avez l'impression que les Millennials vous échappent, vous avez du mal à cerner leurs attentes ? Pas de panique, c'est tout à fait normal ! Selon le site Culture-Crunch, les moins de 35 ans seraient volontairement insaisissables. Mais quelques pistes peuvent vous aider à les comprendre.s

Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne la mission de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération. Après vous avoir parlé de la puissance du marketing d'influence en cette année 2018, nous avons récemment insisté sur les valeurs que recherchent le plus les Millennials dans les marques qu'ils consomment aujourd'hui en vous expliquant justement que le nouveau grand défi des marques pour toucher cette cible est aujourd'hui de vendre des valeurs. Mais pour y parvenir, encore faut-il bien cerner la génération des moins de 35 ans donc. Et c'est loin d'être facile ! En fait, pour le site Culture-Crunch qui vient de dédier un article au sujet, les Millennials constitueraient tout simplement "une génération insaisissable, technophile et conviviale". Mais encore ? Le côté insaisissable de la jeune génération se retrouve sur tous les plans de sa vie, de la consommation au travail. Ainsi, sur le plan professionnel, la génération Y se démarque en étant adepte de l’entrepreneuriat. "Née avec le chômage de masse de longue durée, elle conçoit la vie professionnelle comme instable et non linéaire. Cela a pour effet de la rendre plus proactive, débrouillarde et entreprenante (aux États-Unis, les millennials sont plus souvent freelance qu’en CDI)". Aussi, par opposition à la génération X, la jeune génération est en quête de sens et d'équilibre permanente.

Au-delà de cela, comme l'explique le site Culture-Crunch, elle est aussi en recherche de davantage de justice sociale et de diversité. "La fréquentation assidue des réseaux sociaux l’a rendue ouverte à un très large champ de relations sociales (ouverture à la diversité culturelle tout en préservant ses traditions), prête à s’exprimer à tout moment et sensible aux enjeux sociétaux (développement du collaboratif pour améliorer la société et contribuer au développement durable)". De quoi prouver une fois de plus que cette cible préfère les expériences en tout genre à la possession de biens. De façon générale, le site explique que, "la quête du mieux-être et de la libération de soi fait de cette génération technophile, toujours connectée, visuelle, impulsive, surinformée, mobile, une génération complexe, diverse, en perpétuelle mutation, difficile à ranger dans des cases". En cela, les Millennials constitueraient donc une catégorie de consommateurs insaisissables. "Court-circuitant les intermédiaires et les hiérarchies, sans groupe d’appartenance fixe, privilégiant le viral et le papillonnage, s’affranchissant de toute autorité instituée, les Millennials contrarient les ambitions de catégorisation et de téléguidage des personnes promises par le développement du Big data et de l’internet des objets. C’est un peu comme si cette génération née avec le digital brouillait les pistes par réflexe d’autodéfense de sorte à rendre inopérante l’exploitation numérique de ses données". Si vous ne comprenez pas tout de la jeune génération en cette année 2018, rassurez-vous donc, vous n'êtes pas les seuls ! Mais ce n'est pas grave car les Millennials donnent toujours des pistes pour mieux les comprendre, au moins sur certains sujets.

Crédit : x