Les Parennials, un nouveau genre de Millennials à connaître

Ecrit par

Connaissez-vous le terme de Parennials ? À l'heure où les Millennials deviennent parents, il est temps pour les marques de comprendre qu'elles ont affaire à un nouveau genre de consommateurs, avec leurs caractéristiques propres...

Avez-vous déjà entendu parler des Parennials ? Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre tout ce qui caractérise la jeune génération. Et, en faisant ce travail, nous nous confrontons régulièrement à de nouvelles expression servant justement à définir ces moins de 35 ans. Au fil des mois écoulés, nous vous avons parlé des Sellennials, alias ces jeunes qui repensent les modes de consommation, ou encore des Centennials, un nouveau genre de jeunes à surveiller. Aujourd'hui, c'est un autre terme qui se met progressivement en lumière, à savoir celui de "Parennials", acronyme de "parents" et "millennials". Et qu'on se le dise, les parennials sont aujourd'hui nombreux puisqu'ils représentent pas moins de 32% des membres de la génération des 25-34 ans. Mais alors, quel type de parents et de consommateurs sont ces jeunes au juste ?

Les Parennials, un nouveau genre de Millennials à connaître
Les Parennials, un nouveau genre de Millennials à connaître

Comme l'explique le site Femina, qui parle de cette cible en citant une étude menée par Harris Interactive pour le Club Med, ce qui caractérise ces digital natives, c'est le fait qu'ils passent leur temps sur Internet : "avec des grands-parents actifs et souvent éloignés géographiquement, sites, applis et forums font office de coach parental". Par ailleurs, aussitôt née, leur progéniture n’échappe pas aux réseaux sociaux. 81 % des parennials ont ainsi déjà publié des photos ou des vidéos de leur enfant sur Facebook, Instagram ou YouTube. "Ces nouveaux parents veulent être performants sans rien sacrifier", explique Elsa Godart, docteure en philosophie et en psychologie. "Pour montrer qu’ils sont de bons parents, ils s’appuient sur l’image, leur mode d’expression préféré". Cela vient confirmer une fois de plus que la jeune génération préfère miser sur l'image que sur la parole pour communiquer. Et en matière de consommation et de mode de vie, qu'est-ce qui caractérise cette cible au juste ? "Leur priorité ? Les vacances, devant l’épargne et la déco. Ils s’y prennent plus à la dernière minute que les plus de 35 ans, rapporte Olivier Savinelli d’Harris Interactive. Peut-être parce qu’ils partent plus souvent et veulent moins de contraintes". En revanche, ils désirent des lieux photogéniques et vivre des expériences avec leurs enfants. Génération expériences en tout genre et à fond, c'est confirmé !

Crédit : x