Marketing

Les réseaux sociaux, un élément qui influence la consommation des jeunes de 4 façons

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les réseaux sociaux, un élément qui influence la consommation des jeunes de 4 façons

En cette année 2018, impossible d'envisager une stratégie de marketing à l'égard des jeunes sans passer par les réseaux sociaux, qu'il s'agisse de Facebook, de Snapchat ou d'Instagram. Et c'est normal puisque ces plateformes influencent de plusieurs manières les achats des Millennials, comme le prouve le site my Digital Week.

La rédaction d'Air of melty vous en parle régulièrement, la jeune génération passe beaucoup de temps chaque jour sur les réseaux sociaux. Mais pour y faire quoi exactement ? D'une part, pour communiquer avec les marques, comme le montre le fait que plus d'un Millennial sur deux juge capital de pouvoir contacter une marque sur les réseaux sociaux, quel que soit le secteur dans lequel elle officie. Mais aussi pour partager des photos et des vidéos, pour chatter avec ses proches et pour simplement passer le temps, comme l'a récemment révélé une étude signée GlobalWebIndex s'intéressant aux raisons qui poussent la génération Z et la génération Y à se connecter aux réseaux sociaux. Aujourd'hui, c'est le site my Digital Week qui s'intéresse au rapport des moins de 30 ans aux réseaux sociaux au travers de Julien Damide, Responsable marketing et communication chez Comarch, qui présente 4 façons dont les réseaux sociaux influencent les décisions d'achat des Millennials. Alors, vous êtes prêts à en découvrir plus à ce sujet ? C'est parti !

Les réseaux sociaux, un élément qui influence la consommation des jeunes de 4 façons

La première manière dont les réseaux sociaux influence les achats des jeunes, c'est dans le fait que ces derniers accordent beaucoup d'importance aux recommandations de leurs proches. Ainsi, à l'heure où l'ère du web 2.0 qui rime avec communautés, échanges et partage, les achats en ligne s'en retrouvent forcément impactés. "Les recommandations permettent de récolter de nombreuses conversions. Selon les données d’Hubspot, 71% des personnes sont plus susceptibles d’effectuer un achat en ligne si le produit ou service est recommandé par d’autres", explique le site. Dans ce contexte, pour conquérir les moins de 30 ans, "les marques doivent se concentrer sur l’obtention de recommandations", en demandant à leurs clients satisfaits de laisser des commentaires et de solliciter leurs témoignages pour ensuite les afficher en tant qu’élément de réassurance. Deuxièmement, c'est désormais une certitude, les influenceurs que l'on trouve sur les réseaux sociaux créent la mode sur les réseaux sociaux, particulièrement dans le secteur de l'habillement et de la beauté. "Ils déterminent les tendances et présentent les articles indispensables comme le faisaient et continuent de le faire les magazines de mode".

Le troisième point de l'article est dédié au fait que l'User Generated Content a aussi une grande influence sur les décisions d'achat avec, selon Gartner, "84% des membres de la génération Y sont susceptibles d’être influencés pour effectuer un achat suite à un contenu créé par d’autres utilisateurs, même s’ils lui sont étrangers". Bam, c'est dit. Enfin, dernier point et pas des moindres, le site explique que "l'engagement est souvent le moteur des décisions d'achat", avec des jeunes qui sont plus impressionnés par cette notion que par la promotion. Ainsi, en pratique, "62% d’entre eux déclarent qu’ils sont plus susceptibles de devenir fidèles à la marque si une entreprise s’engage avec eux sincèrement sur les réseaux sociaux. Non seulement la fidélité à la marque accélère les décisions d’achat, mais elle conduit également à des recommandations". On le voit donc, la communication des marques sur les réseaux sociaux fait partie d'un cercle virtueux qu'il faut absolument entretenir du mieux possible. Au travail à présent !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les sites de marques et les réseaux sociaux, l'atout ultime pour engager les jeunes autour de la beauté
À lire aussi
La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?
À lire aussi
Quels éléments influencent la consommation des Millennials en matière de mode ?
À lire aussi
Les jeunes et le crédit à la consommation, quelle réalité ?
À lire aussi
Plus d'un Millennial sur deux juge capital de pouvoir contacter une marque sur les réseaux sociaux
Encore plus de contenus
Marketing il y a 9 heures

La jeune génération, réellement adepte de la seconde main ou non ?

Quand on parle de la jeune génération, on parle de plus en plus de son côté engagé sur tous les fronts. Alors que plusieurs études ont notamment montré ces derniers mois que les 18-30 ans s'intéressent de plus en plus à la mode durable, de nouvelles données signées Jam font le point sur le sujet.

La jeune génération, réellement adepte de la seconde main ou non ?
Les réseaux sociaux, un élément qui influence la consommation des jeunes de 4 façons
Pixel de tracking